Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

1er janvier : les bains de mer ont toujours la cote en Normandie

C'est une tradition lors du jour de l'an : les plus courageux se lèvent tôt le lendemain du réveillon du 31 pour aller se baigner en mer, même quelques instants. C'était le cas lors de ce 1er janvier sur la côte normande, dans plusieurs communes du littoral seino-marin.

A Saint-Valery-en-Caux, les "Dauphins" étaient de sortie, même si la mer agitée a empêché toute baignade.
A Saint-Valery-en-Caux, les "Dauphins" étaient de sortie, même si la mer agitée a empêché toute baignade. © Radio France - Antoine Quevilly

Chaque 1er janvier, c’est la même chose : dès le matin, on voit fleurir sur les plages de courageux baigneurs, très motivés à piquer une tête, histoire de bien commencer l’année, histoire peut-être aussi d’effacer les excès du réveillon de la veille. Sur le littoral seino-marin, c’était le cas au Tréport, à Fécamp, à Sainte-Adresse, à Saint-Aubin-sur-Mer, à Dieppe, ou à Etretat. 

6 degrés dans l'air, 8 degrés dans l'eau

A Saint-Valéry-en-Caux, les « Dauphins » se sont aussi retrouvés sur le front de mer, devant le casino, afin de se confronter aux éléments. Courageux mais pas téméraires : le groupe d’une dizaine de valeriquais, souvent des retraités, s’est finalement contenté d’enfiler le maillot pour une photo souvenir et un verre de l’amitié. 6 degrés dans l’air, 8 degrés dans l’eau, c’est surtout la violence des vagues qui a eu raison de leurs ardeurs…

Le bain de mer, une tradition normande

La mode du bain de mer en France serait d’ailleurs née... en Seine-Maritime ! A l’office de tourisme de Dieppe, on affirme que le tout premier baigneur officiellement connu en France fut le roi Henri III qui serait venu dès juin 1578 à Dieppe sur le conseil de ses médecins. Plus de deux siècles après, le jeune Napoleon III, encore enfant avant d’être roi, viendra barboter sur la plage. 

Dieppe dans le grand bain

En 1822, le très luxueux premier « établissement des bains » de France est installé sur la plage de Dieppe. Les Dames de la Cour font alors le voyage depuis Paris en chaise de poste en 15 heures. La mode se développe encore en 1824 grâce à Marie-Caroline, Duchesse de Berry, qui multiplie les séjours sur place jusqu'en 1829.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess