Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

20 000 canards lancés sur la Sarthe pour une course endiablée

mardi 3 mai 2016 à 12:15 Par Ruddy Guilmin, France Bleu Maine

Le Lion's Club Horizon du Mans et Le Maine Libre proposent le 12 juin une tombola géante sous la forme d'une course de canards en plastique. Les cinq euros déboursés pour "parrainer" un volatile financeront deux projets caritatifs. À vos becs !

Steevy Boulay est le parrain de l'opération
Steevy Boulay est le parrain de l'opération © Radio France - Ruddy Guilmin

Le Mans, France

Ce n'est pas la danse des canards, mais la course des canards que va accueillir la ville du Mans. Le 12 juin, 20 000 volatiles en plastique seront lâchés sur la Sarthe pour une course endiablée afin de financer deux projets caritatifs : un chalet familial pour le centre de l'Arche, à Saint-Saturnin, où les enfants hospitalisés pourront passer un moment avec leurs parents, et deux chiens formés et offerts à des handicapés par le biais de l'association Handi'chiens.

Pour participer, et peut-être remporter l'un des mille lots mis en jeu (une voiture, des téléviseurs, des voyages, etc.)  il suffit de "parrainer"  l'un de ces athlètes palmipèdes pour cinq euros, en allant sur le site le canard de la Sarthe. Objectif : 20 000 canards pour récolter 100 000 € et financer ces deux projets. Pour le moment, entre quatre et cinq mille personnes ont misé sur un cheval (enfin, un canard).

Un départ façon 24 Heures avec des tractopelles

Par souci d'équité et de sécurité, les concurrents ne pourront pas lancer leur canard eux-mêmes à la rivière. Le départ, donné en bas du tunnel, sera groupé explique Jean-Louis Clouard, l'ancien président du Lion's club : "On va faire un départ type 24 Heures avec cinq ou six tractopelles, qui lanceront en même temps ces petits canards parce que ça représente tout de même sept à huit mètres cubes. Les chauffeurs auront des combinaisons et des casques." Grosse ambiance en perspective...  Pour une arrivée cinq ou six-cent mètres plus loin, au niveau du pont Gambetta, sous le contrôle d'un huissier de justice.

Steevy Boulay, l'ex-lofteur vedette du Mans a accepté de parrainer cette opération à la fois fun et utile : "Ça me fait sourire, c'est amusant, décalé... On va quand même "adopter" un canard en plastique, mais il faut que tout cet argent soit utilisé à bon escient... Et là, les deux causes choisies par le Lion's Club me parlent."

Précisons, pour les amis de la nature, que les canards seront récupérés à la fin de la course grâce à un barrage anti-pollution.