Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

24 Heures du Mans : une équipe 100% féminine dans une Ferrari

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Cette équipe 100% féminine est composée d'une Suissesse, d'une Danoise et d'une Italienne. L'équipe s'est constituée à l'automne dernier via le team "Kessel Racing" basé en Suisse. Les sponsors n'ont pas été faciles à trouver. Aujourd'hui, pour ces femmes, c'est un honneur de courir au Mans.

La seule équipe féminine des 24 Heures du Mans 2019
La seule équipe féminine des 24 Heures du Mans 2019 © Radio France - Christelle Caillot

Le Mans, France

C'est assez rare pour le souligner. Il y aura cette année une équipe 100% féminine aux 24 Heures du Mans. C'est l'une des deux équipes engagées par le "Kessel Racing", un team suisse.

Des profils complètement différents 

"L'équipe est suisse. Elle a été créée à l'automne dernier" nous dit Déborah Mayer, la team manager. "Les filles ont des profils bien différents. Il y a Manuella Gostner, qui est italienne et mère de famille, amatrice et passionnée de voitures. Rahel Frey est suisse et pilote professionnelle. Enfin vous avez la Danoise Michelle Gatting, une jeune pilote qui vient juste de débuter". 

"Ça n'a pas toujours été facile de trouver des sponsors mais nous y sommes arrivées et nous sommes tous très fiers d'être présents au Mans. La voiture, c'est une Ferrari et nous sommes en GTE AM. Elle est extrêmement performante. On rêve de bons chronos et d'un podium. On souhaite en tous les cas, faire une belle course. Le Mans, c'est la course la plus mythique de toutes, celle que tous les pilotes passionnés rêvent de faire".     

Les trois filles de Kessel Racing : (de gauche à droite)la danoise Michelle Gatting, l'italienne Manuella Gostner, et la suissesse Rahal Frey    - Radio France
Les trois filles de Kessel Racing : (de gauche à droite)la danoise Michelle Gatting, l'italienne Manuella Gostner, et la suissesse Rahal Frey © Radio France - Christelle Caillot

Un honneur de courir au Mans

"Pour nous, en tant que femmes, c'est toujours difficile de courir au Mans" nous dit Rahel Frey, "car il faut toujours faire ses preuves. Mais c'est aussi un honneur. Nous sommes très fières d'avoir été sélectionnées. Je connais un petit peu le circuit des 24 heures et c'est magique. Mes endroits préférés sont le virage Porsche et la ligne droite de l'arrivée, où là tu sens vraiment la vitesse de la voiture. C'est un circuit qui va très vite".