Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

300 véhicules d'époque à Châtellerault : "Ma Traction Avant c'est une belle grand-mère de 80 ans"

-
Par , France Bleu Poitou

A l'occasion de la Journée nationale des véhicules d'époque, Châtellerault (Vienne) accueille ce dimanche 25 avril un rassemblement de plusieurs centaines de Ferrari, Jaguar, Alfa Romeo et évidemment, pour les 100 ans de Citroën, des Tractions Avant toujours aussi attractives.

La Traction Avant de 1939 de Michel Audibert, collectionneur de véhicules d'époques dans la Vienne.
La Traction Avant de 1939 de Michel Audibert, collectionneur de véhicules d'époques dans la Vienne. © Radio France - Jules Brelaz

Châtellerault, France

Ne leur parlez pas de direction assistée ou de lecteur CD... Les collectionneurs réunis ce dimanche 25 avril à Châtellerault aiment les vieilles carrosseries dont les moteurs ronronnent comme de vieux matous avec des banquettes au cuir patiné. Dans le cadre de la Journée nationale des véhicules d'époque, la sous-préfecture de la Vienne accueille un rassemblement de 300 voitures anciennes sur le boulevard de Blossac et le site de la Manu.

Ma Traction Avant est née en 1939 mais elle marche bien quand même, vous allez voir ! 

Parmi les centaines de collectionneurs qui seront au rendez-vous, Michel Audibert exposera sa Traction Avant 11 B qu'il conserve jalousement dans son garage de Saint-Benoît, près de Poitiers. Alors que l'on célèbre le centenaire de la marque Citroën, l'auto préférée du Général de Gaulle, également prisée de la Gestapo avant que les maquisards ne l'adoptent, la Traction Avant n'a pas pris une ride.

Les gangsters des années 30 s'en servaient pour fuir la police à toute berzingue 

Des miniatures Majorette avec lesquelles il jouait enfant, Michel est passé au modèle grandeur nature. "C'est mon grand-père qui m'a donné le virus quand il venait nous chercher à l'école avec sa Traction et depuis je rêvais d'en avoir une." 

C'était une voiture révolutionnaire, avec des roues motrices avant, une carrosserie autoporteuse sans châssis, quatre roues indépendantes... Bon c'est aussi ça le patrimoine ! 

Un chèque de 15.000 euros plus tard et ce cadre de l'industrie à la retraite devient propriétaire de la voiture de ses rêves. "Une Traction Avant 11 B avec un moteur Performance entièrement restauré". "L'avantage avec ces vieilles voitures, c'est que l'on peut encore faire la vidange soit-même même si on ne s'y connaît pas en mécanique".

Seul bémol, la consommation. "11 litres au 100... Ah oui là ça fait mal ! Surtout aujourd'hui au prix du Super 98 (...) alors non je n'ai pas de vignette Crit'Air ! C'est vrai que ces voitures polluent mais on ne les sort que quatre fois par an !"

Choix de la station

France Bleu