Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À 106 ans, Alberte Bergon est-elle la doyenne de l'Ardèche ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Alberte est née à Gras (Ardèche) le 25 janvier 1914, et a fêté son 106e anniversaire à l'Ehpad Sainte-Marie de Bourg-Saint-Andéol (Ardèche).

Alberte Bergon, née le 25 janvier 1914, fête son anniversaire dans son Ehpad de Bourg-Saint-Andéol (Ardèche)
Alberte Bergon, née le 25 janvier 1914, fête son anniversaire dans son Ehpad de Bourg-Saint-Andéol (Ardèche) © Radio France - Timour Ozturk

Elle est peut-être bien la doyenne de l'Ardèche. Aujourd'hui Alberte Bergon réside à l'Ehpad Sainte-Marie de Bourg-Saint-Andéol, un établissement catholique où on ne lui connaît pas d'aînée dans le département. Elle dort beaucoup tout au long de la journée, parle surtout de son enfance avec une certaine incohérence, mais elle a aussi des moments de lucidité lors desquels elle est capable de reconnaître des membres de sa famille. Son âge respectable ne lui a pas empêché de boire une coupe de champagne pour fêter son anniversaire. 

À ÉCOUTER : Le reportage de Timour Ozturk au 106e anniversaire d'Alberte Bergon

Alberte Bergon rigole entre deux toasts de foie gras
Alberte Bergon rigole entre deux toasts de foie gras © Radio France - Timour Ozturk

Enseignante toute sa vie

Alberte est née à Gras (Ardèche) le 25 janvier 1914. Elle a étudié puis enseigné dans des écoles catholiques de Bourg-Saint-Andéol puis à Vernoux-en-Vivarais. Elle s'est mariée à Adrien Bergon, un militaire originaire de Viviers-sur-Rhône, prisonnier des Nazis pendant cinq ans entre 1940 et 1945. Ils ont eu deux enfants, et ont vécu à Lyon et à Arles où Alberte Bergon a toujours enseigné. Elle a cinq petits-enfants, et onze arrière-petits-enfants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu