Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

À Avesnes-les-Aubert, un arrêté municipal pour que les citoyens rient "à gorge déployée" ou "comme des baleines"

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

A l'occasion de la journée mondiale du sourire ce vendredi, le maire communiste a décidé de s'amuser un peu et de passer un arrêté en huit articles pour que ses administrés se dérident un peu dans la grisaille ambiante.

Alexandre Basquin le maire d'Avesnes les Aubert avec les affichettes qui seront déposées sur les bâtiments communaux
Alexandre Basquin le maire d'Avesnes les Aubert avec les affichettes qui seront déposées sur les bâtiments communaux © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Avesnes-les-Aubert, France

"Considérant la fin de l'été, et l'arrivée de la grisaille ambiante (...) considérant que les journaux télévisés et les chaines d'information en continu sont bien trop souvent annonciatrices de mauvaises nouvelles", le maire d'Avesnes-les-Aubert, dans le Nord, Alexandre Basquin a décidé de sévir, ou plutôt de sourire. 

Pour la journée mondiale du sourire ce vendredi 4 octobre, en huit articles, il demande donc à ses administrés de rire "à gorge déployée (...) à plein poumons ou en cachette", mais au moins d'esquisser un sourire. Cette journée mondiale a été lancée par le créateur américain du smiley Harvey Ball.

Mais attention l'article 8 est très clair "il est évidemment proscrit de mourir de rire", et pour les grincheux indécrottables, l'arrêté prévient qu'ils peuvent "rire de coin, à contre cœur et même au nez du maire"

le reportage de Rafaela Biry-vicente

Des habitants prêts à respecter ce drôle d'arrêté

Des affiches avec des gros smileys jaune et des citations sur le sourire seront également installées sur les bâtiments communaux.

Affiches qui seront installées sur les bâtiments communaux - Radio France
Affiches qui seront installées sur les bâtiments communaux © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Dans les rues rien que montrant l'arrêté dans les rues, les habitants sourient, et Mathieu le facteur adore l'idée

Voir des gens qui sourient, c'est que du bonheur ! ça donne de la gaieté à tout le monde

Liliane veut bien se plier à cet arrêté, mais elle aimerait bien que sa durée soit prolongée

Tous les jours ce serait bien ! ça fait du bien, ça permet d'évacuer, on dit que c'est comme un bon steack

Et si les grincheux n'arrivent vraiment pas à se dérider, le maire assure en souriant qu'ils ne seront ni verbalisés par la brigade du rire, ni par la gendarmerie.

Choix de la station

France Bleu