Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

À Baron-sur-Odon, le bar ouvre tous les cinq ans !

dimanche 17 février 2019 à 20:38 Par Solène Cressant, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Drôle de rythme pour l'unique bar de cette commune près de Caen, mais à Baron-sur-Odon, le bar n'ouvre qu'une fois tous les cinq ans pour garder sa licence IV, le précieux document qui autorise la vente d'alcool, et ça dure depuis 1996 !

Daniel Guillotte (avec le chapeau) et les habitués dans le bar de Baron-sur-Odon
Daniel Guillotte (avec le chapeau) et les habitués dans le bar de Baron-sur-Odon © Radio France - Solène Cressant

Baron-sur-Odon, France

A Baron-sur-Odon, l'unique bar de la commune, "le petit bar de Daniel", ouvre tous les 5 ans. Un rythme peu commun pour pouvoir conserver la licence IV, un document précieux qui permet à un établissement de vendre de l'alcool mais si selon la loi ne peut pas être revendu ou changer de lieu si facilement. Le bar a donc rouvert début février pour un mois, jusqu'au 3 mars. 

Les gens me connaissent presque tous ici, les enfants je les ai vu naître, Cathy j'ai fait sa communion... c'est touchant de les voir tous revenir. Quand c'est fermé il font un peu la tronche, ils me disent de rester ouvert, mais ce n'est pas possible... ce n'est pas viable" - Daniel Guillotte 

La fameuse licence IV dans les mains du maire de Baron-sur-Odon, Georges Laignel, à ses côtés Daniel Guillotte  - Radio France
La fameuse licence IV dans les mains du maire de Baron-sur-Odon, Georges Laignel, à ses côtés Daniel Guillotte © Radio France - Solène Cressant

Daniel Guillotte a ouvert son bar, épicerie, dépôt de gaz en 1978, petit à petit, notamment avec l'arrivée des grande surface, il a du fermer jusqu'à baisser définitivement le rideau en 1996. À ce moment là, la loi lui interdit de s'installer ailleurs : sa licence IV doit rester dans le village. C'est là que commence une longue histoire ! Daniel ne veut pas perdre le précieux sésame, alors pour qu'il soit renouvelé il doit ouvrir au moins 10 jours tous les 3 ans, et depuis peu c'est tous les 5 ans. En 2014, la mairie décide lui racheter la licence IV pour 4.000 euros, l'idée est de créer un bar associatif ou d'attirer un nouveau commerçant. Pour l'instant les projets sont compliqués à mettre en oeuvre, cinq ans plus tard, Daniel se retrouve donc de nouveau derrière son comptoir en zinc pour un mois.

Le reportage de France Bleu Normandie dans le petit bar de Daniel à Baron-sur-Odon

La maison de Daniel mais aussi le bar fondé en 1978 - Radio France
La maison de Daniel mais aussi le bar fondé en 1978 © Radio France - Solène Cressant

Pratique 

Le petit bar de Daniel est ouvert tous les jours dès 18 heures, à 11 heures les week-end.