Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

A Belfort, des étudiants organisent un saut à l'élastique au profit d'enfants hospitalisés

Ce samedi 18 mai, des étudiants de l'Esta organisent "Les Sauts de l'espoir", une journée d'animations à Belfort au profit de l'association Semons l'espoir, qui oeuvre pour les enfants hospitalisés. Une grue haute de 60 mètres va être installée dans le centre-ville pour un saut à l'élastique.

Pauline Zeder, Marie-Jeanne Peytoureau et d'autres étudiants de l'Esta sont à l'origine de la journée des "Sauts de l'espoir".
Pauline Zeder, Marie-Jeanne Peytoureau et d'autres étudiants de l'Esta sont à l'origine de la journée des "Sauts de l'espoir".

Belfort, France

Sauter à l'élastique en plein centre-ville de Belfort. Ce projet un peu fou est né dans la tête de Pauline Zeder, étudiante en quatrième année à l'Ecole supérieure des technologies et des affaires (Esta), il y a un an. "Au début, je me suis dit que c'était complètement irréalisable et beaucoup trop grandiose." Elle a imaginé cette journée d'animations, intitulée "Les Sauts de l'espoir", avec d'autres amis de l'école au profit de l'association Semons l'espoir, qui vise à améliorer les conditions d'hospitalisation des enfants du CHU Saint-Jacques de Besançon et de tous les hôpitaux de Franche-Comté.

Hommage à leur amie

A l'origine de l'initiative, il y a le décès de leur amie Julia, également étudiante à l'Esta, en 2016. La jeune femme succombe d'un cancer des os après s'être fait amputer d'une jambe. "En créant cet événement, on avait vraiment envie de lui rendre hommage", continue Pauline Zeder. "On a imaginé une journée hors du commun, un peu à son image. On ne voulait plus seulement pleurer sa disparition mais créer un événement positif pour penser à elle."

On n'avait pas envie d'un hommage dans le vent

Tout au long de sa maladie, Julia a beaucoup été accompagnée par l'association Semons l'espoir, qui lui a notamment permis de gravir la Pyramide Vincent, un sommet des Alpes, en 2016. C'est donc tout naturellement que Pauline a pensé à cette association pour leur événement du 18 mai. "On avait aussi envie de remercier cette association qui a beaucoup fait pour Julia. _Toutes les recettes des "Sauts de l'espoir" seront au profit de Semons l'espoir_, pour améliorer le quotidien d'enfants toujours hospitalisés. C'est quelque chose de très concret, on n'avait pas envie d'un hommage dans le vent."

Un saut de 60 mètres en plein coeur de Belfort

Lors de cette journée d'animations, les plus courageux pourront donc se mesurer à un saut à l'élastique du haut d'une grue de chantier de 60 mètres de haut (avec vue sur la citadelle !) Pour les plus jeunes, d'autres activités sont mises en place : maquillage, "bubble foot" (les joueurs sont dans des bulles en plastique), combats de sumos,... "On a vraiment voulu créer une atmosphère de fête", indique Pauline Zeder.

Pour tenter le saut à l'élastique, vous pouvez d'ores et déjà réserver vos places en prévente.