Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

INSOLITE: A Buxerolles, Dominique a passé toute sa vie dans l'école de son enfance

mardi 8 janvier 2019 à 18:15 Par Vincent Hulin , France Bleu Poitou

Dominique a été toute sa vie assistante scolaire en maternelle dans l'école qui l'a vue grandir. Elle a même eu dans sa propre classe à s'occuper de ses enfants mais aussi de ses propres petits enfants. 41 ans de joie, de bonne humeur et d'amour des enfants.

Dominique reçoit des mains du maire de Buxerolles la médaille du travail pour ses 35 ans de service
Dominique reçoit des mains du maire de Buxerolles la médaille du travail pour ses 35 ans de service © Radio France - rédaction

Buxerolles, France

C'est l'histoire de Dominique, qui vient tout juste de prendre sa  retraite. Cette ATSEM a passé plus de 41 ans de sa vie à s'occuper des enfants de l'école primaire du Planty à Buxerolles, près de Poitiers. Cette même école où elle avait déjà fait sa propre scolarité étant enfant.

On l'arrête souvent dans la rue

En activité, elle a eu à s'occuper, dans sa classe, de ses propres enfants et même de ses petits enfants ! 

Je n'ai pas vu le temps passer, c'est 41 ans de bonheur." 

Dominique, reconnait qu'aujourd'hui, on l'arrête souvent dans la rue." Vous ne me reconnaissez pas mais je vous ai eue quand j'étais à l'école et aujourd'hui vous vous occupez de mon enfant, ça me fait plaisir, c'est que du bonheur" reconnait la jeune retraitée et elle ajoute : "ça va me faire bizarre cette retraite, le seul côté positif ? De ne plus me lever à 6h30 chaque matin".