Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

A Gréez-sur-Roc, la fin d'une époque avec la fermeture du magasin de miniatures

-
Par , France Bleu Maine

Au 31 décembre, Martial et Chantal Merlault vont fermer leur boutique vendant des véhicules miniatures, à Gréez-sur-Roc, pour partir à la retraite. Sans repreneur, c'est un trésor pour les collectionneurs du nord-ouest de la France qui disparaît.

La boutique de miniatures va fermer ses portes définitivement le 31 décembre prochain
La boutique de miniatures va fermer ses portes définitivement le 31 décembre prochain © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Gréez-sur-Roc, France

Ça fait 40 ans que leur garage pour retaper les machines agricoles a ouvert, 25 ans qu'ils ont ouvert la boutique attenante dans laquelle ils vendent des petites voitures et des tracteurs miniatures : "l'heure de la retraite a sonné", plaisante Martial Merlault. A Gréez-sur-Roc, village de 350 habitants, au confins de la Sarthe et de l'Orne, des clients venus de tout le nord-ouest de la France défilent depuis qu'ils ont appris la fermeture prochaine, au soir du 31 décembre.

Des modèles rares introuvables ailleurs

"Il y a quelques années, _on avait environ 4.000 exemplaires de miniatures_, précise Martial, mais je pense qu'on a dépassé ce chiffre depuis". Dans le lot, quelques modèles anciens qui se font de plus en plus rares. Dominique, un sarthois qui a déjà 300 miniatures chez lui, repart cette fois avec une vingtaine dans les bras : "on ne trouve certains modèles qu'ici, comme les vieilles Ford ou les tracteurs Lanz"

Où trouver à l'avenir ces modèles ? "Je ne sais pas", souffle-t-il. Chantal a conscience qu'elle laisse certains clients un peu démunis mais "ils savent qu'une retraite, c'est une retraite ! _C'est dommage, les magasins disparaissent de plus en plus_", regrette-t-elle. "Evidemment que ça nous gêne que le magasin reste fermé pour l'instant, ajoute Martial. Mais la décision est prise".

Certains rayons commencent à se vider - Radio France
Certains rayons commencent à se vider © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Des passionnés de tout le nord-ouest de la France

En Sarthe, trouver des miniatures devient compliqué. "On a des gens qui viennent de Chartres, Tours, Orléans, Paris... Un collectionneur fait des kilomètres de toute manière, ça ne lui pose pas de problème !", lance Chantal. Il leur a quand même fallu sortir de Gréez-sur-Roc pour se faire connaître indique Martial :

On faisait les foires expos presque tous les week-ends sur dix départements ! 

_"Avec les foires, on ramenait nos clients. Certains avaient du mal à trouver : comme nous sommes au 40 grande rue, ils s'imaginaient qu'on était dans une grande ville !"_, plaisante-t-elle. A partir du 1er janvier prochain, les collectionneurs trouveront porte close.

Choix de la station

France Bleu