Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

A Jumel, le réveillon de la Saint-Sylvestre, c'est d'abord une histoire de famille

-
Par , France Bleu Picardie

Les préparatifs du Réveillon de la Saint-Sylvestre s'intensifient à Jumel, où le comité des fêtes prépare le couvert pour 160 personnes. Une soirée conviviale, qui était à la base intra-familiale, dans les années 80, avant de s'étendre à l'ensemble de la communauté de communes.

De gauche à droite : le maire Hubert Van Goethem et le cuisinier Didier préparent le Réveillon intensément pendant deux jours avec une dizaines de bénévoles.
De gauche à droite : le maire Hubert Van Goethem et le cuisinier Didier préparent le Réveillon intensément pendant deux jours avec une dizaines de bénévoles. © Radio France - Marie Roussel

Jumel, France

Les deux derniers jours avant la Saint-Sylvestre sont toujours très intenses dans la salle polyvalente de Jumel, dans la Somme. C'est le moment des derniers préparatifs pour les membres du comité des fêtes de ce village de 500 habitants.  Certains décortiquent les 470 crevettes, d'autres comme Didier, préparent les entrées.  Car le 31 au soir : près de 160 personnes vont s'attabler et passer la nuit de la Saint-Sylvestre. "Il y a du boulot !", confirme le maire Hubert Van Goethem. 

Les préparatifs commencent quatre mois à l'avance, le temps notamment de préparer le menu par exemple. "Il faut savoir qu'on utilise que des produits locaux", insiste l'élu. Autre particularité de ce Réveillon, c'est qu'au départ, c'était une soirée organisée par une famille de la commune, la famille Surhomme. Une période qui remonte aux années 1980. "On était neuf frères et sœurs alors la salle était vite remplie !" se souvient Francine. "Et puis ensuite on a invité les amis et avec le bouche-à-oreille ça s'est progressivement élargit."  

Depuis, près d'un tiers des habitants du village et deux tiers des communes alentours s'y rassemblent pour passer un moment convivial jusqu'à 5 heures du matin.  

Les organisateurs, qui veulent perpétuer cette tradition, espère que les jeunes reprendront le flambeau. D'ailleurs Didier rendra son tablier en 2020. Avis aux cordons bleus : le comité des fêtes de Jumel aura besoin d'un cuisinier pour le Réveillon de l'année prochaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu