Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

À la découverte de la pratique du sabre laser en Franche-Comté

-
Par , France Bleu Besançon

Le club l'Héritage de la Force de Lons-le-Saunier propose une initiation au sabre laser dans le cadre du festival Ludinam à Besançon. Un sport plus vrai que nature !

Les sabres sont équipés d'une lumière que l'ont peut allumer ou éteindre.
Les sabres sont équipés d'une lumière que l'ont peut allumer ou éteindre. © Radio France - Elie Abergel

Besançon, France

"Pendant longtemps, les autres arts martiaux se moquaient de nous", commence Brice, instructeur de sabre laser à Lons-le-Saunier, "mais cette pratique prend de plus en plus d'ampleur, et maintenant, même la fédération française d'escrime s'y intéresse".  Si la pratique du sabre laser peut laisser dubitatif les non-initiés, il s'agit pour ces adeptes d'un sport comme les autres. 

La partie lumineuse du sabre est faite avec la même matière que les boucliers de CRS.  - Radio France
La partie lumineuse du sabre est faite avec la même matière que les boucliers de CRS. © Radio France - Elie Abergel

Présents au festival Ludinam à Besançon, des membres du club de sabre laser de Lons-le-Saunier L'Héritage de la Force sont venus proposer des initiations. 

La Fédération française d'escrime reconnait officiellement ce sport 

Maxime, 22 ans, tient un sabre laser rouge à double tranchant dans les mains, pour lui, le sabre laser est un sport comme les autres. "Nous sommes entraînés par un vrai maître d'armes en arts martiaux", explique le jeune homme. "Et nos entraînements sont physiques, on finit vraiment en sueur à la fin". 

Le tatouage de Maxime.  - Radio France
Le tatouage de Maxime. © Radio France - Elie Abergel

Maxime est un passionné des films Star Wars. "Je dois posséder une centaines de figurines, et j'ai même un logo de Star Wars tatoué sur l'avant-bras", raconte Jurassien. Cette pratique du sabre laser lui permet "de s'évader, et de recréer l'univers des films que j'adore".

Le club de Brice et Maxime compte une vingtaine d'adhérents, à raison d'un entraînement chaque vendredi. Aujourd'hui la pratique du sabre laser intéresse également la Fédération française d'escrime, qui a officiellement reconnu cette discipline.  

Choix de la station

France Bleu