Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Marne : A Magenta, une famille crée son propre mini-pays sur une île privée

vendredi 3 août 2018 à 11:10 Par Victorien Willaume, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu

A Magenta près d'Epernay dans la Marne, une famille a acheté sa propre île pour créer une micronation. Son nom : l'île de la Tête à l’Âne. Un projet plein d'humour lancé par un couple de retraités de la région.

Sur l'île, les propriétaires ont amenagé un bar, et une immense table de festin qui peut accueillir jusqu'à 30 personnes.
Sur l'île, les propriétaires ont amenagé un bar, et une immense table de festin qui peut accueillir jusqu'à 30 personnes. © Radio France - Victorien Willaume

Magenta, France

C'est un projet plein d'humour lancé par un couple de retraités de Champagne-Ardenne. A Magenta près d'Epernay dans la Marne, une famille a acheté sa propre île pour créer une micronation. Son nom : l'île de la Tête à l’Âne. Elle fait 4 400m² et flotte sur la Marne, non loin de la déchetterie de Magenta. 

Sylvie, ou plutôt "Yapluka", et Eric, "Le Grand Yaka", se sont décidés à acheter cette île un peu sur un coup de tête, "le rêve de tout le monde", selon eux. Ils ont proposé à leurs enfants de les rejoindre dans le projet. Il y a donc au final 9 propriétaires, aussi appelés "membres du Ciboulot", tous de la même famille. "Nous on a eu cette idée là, et les enfants nous ont trouvés un peu farfelus. Mais rapidement ils ont vu qu'on ne rigolait pas ! Il y avait des réunions presque toutes les semaines en visio-conférence, et environ 7 mois de travail pour aménager l'île.", explique le Grand Yaka.

Pour le moment, seules 100 personnes ont obtenu la nationalité Tétalanoise. Principalement des amis de la famille. - Radio France
Pour le moment, seules 100 personnes ont obtenu la nationalité Tétalanoise. Principalement des amis de la famille. © Radio France - Victorien Willaume

Pour le moment seules 100 personnes, des amis de la famille, ont obtenu la nationalité - les "Tétalanois" et "Tétalanoises". Mais chaque année, il pourra y en avoir de nouveaux, à l'occasion de la Fête nationale célébrée le 8 juillet (également date de la création de l'île de la Tête à l’Âne). 

Cette micronation, qui n'est pas ouverte au public, puisque c'est une propriété privé, possède toutes les caractéristiques de la véritable petite nation. Et ça commence à l'entrée sur l'île avec le passeport, comme l'explique Le Grand Yaka : "Pour en obtenir un, il faudra venir l'an prochain, parce qu'il est délivré uniquement le jour de la Fête nationale". Qui dit nation, dit aussi drapeau. Oban, l'un des propriétaires de l’île qu'on appelle ici "Le Peuple": "Dessus, il y a un âne avec une capsule autour, et un certain nombre de bandes bleu et blanc qui font référence au nombre de membres du Ciboulot."

Emmanuel Macron notamment a été invité à la fête nationale du 8 juillet dernier mais pas de réponse. - Radio France
Emmanuel Macron notamment a été invité à la fête nationale du 8 juillet dernier mais pas de réponse. © Radio France - Victorien Willaume

Et chaque couleur a sa signification, explique Anne, la sous-préfète de l'île. "Le jaune c'est pour l'amitié et la famille, le vert c'est pour la nature, le gris c'est pour l'intelligence, et l’âne, c'est pour l’âne !". Comment ne pas non plus parler der la Constitution de l’île de la Tête à l'Âne, avec ses nombreux articles et sous-articles, comme celui-ci : "Les partis politique en vigueur : les partis intimes, les partis de jambes en l'air, évidemment en accord avec le parti ci-dessus. Les partis d'en rire, les partis, mais pas encore revenus", s'amuse-t-elle. 

Reportage sur l'île de la tête à l'âne, une véritable micronation...

Sans oublier, l'hymne de l'île : "Sur cette île, entourée d'eau, un hymne gai et fraternel. Levons la main, soyons tous prêts, Ilocratie de la tête à l’âne. Hi Han!", chantent les membres du Ciboulot. Cette île n'est habitable que sept mois par an, à cause de la crue, mais ce n'est pas un problème pour Anne. "C'est ce qui est magique aussi avec cette île, ça nous permet de nous dire aussi qu'il faut en profiter à ce moment là, car elle repartira comme elle est venue...."

L'île de la tête à l'âne fait 4 400m² et flotte sur la Marne, à côté de la déchetterie de Magenta.  - Radio France
L'île de la tête à l'âne fait 4 400m² et flotte sur la Marne, à côté de la déchetterie de Magenta. © Radio France - Victorien Willaume

Emmanuel Macron notamment a été invité à la Fête nationale du 8 juillet dernier mais n'a pas donné suite. Les membres du Ciboulot comptent bien renouveler leur demande l'année prochaine.