Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

A Mansigné, une prothèse Reine des Neiges pour Louane

jeudi 9 août 2018 à 11:22 Par Suzon Tisseau, France Bleu Maine et France Bleu

Née sans avant-bras à gauche pour cause d'agénésie, une maladie rare, Louane a reçu fin juin une prothèse imprimée en 3D. Un outil-jouet qui permet à la fillette de 5 ans d'être plus autonome et de découvrir de nouvelles activités.

Louane s'amuse à danser avec sa prothèse
Louane s'amuse à danser avec sa prothèse © Radio France - Suzon Tisseau

Mansigné, France

"Elle est très très très jolie." A Mansigné, en Sarthe, Louane porte fièrement sa prothèse dessinée d'après le célèbre dessin animé _La Reine des Neiges_. "Il y a un an, elle nous a demandé si elle pouvait avoir une deuxième main, se souvient Marie Belanger, sa maman. On lui a expliqué qu'elle ne pourrait pas en avoir comme celle qu'elle a déjà, mais qu'il existait des prothèses en plastique". 

Les parents de la petite fille tombent par hasard sur un article à propos d'E-nable, une association qui justement met en relation les familles avec des entreprises d'impression 3D. Rapidement, ils rencontrent Guillaume Lallier, directeur de l'entreprise mancelle Idea 3D, qui accepte de réaliser une prothèse bénévolement pour Louane.

Une prothèse 100% personnalisable

La fabrication de la prothèse est simple : E-nable fournit les fichiers 3D du bras robot que l'entreprise doit simplement mettre à l'échelle et, si l'enfant le souhaite, personnaliser. "J'ai laissé un coloriage à Louane, raconte Guillaume Lallier. C'est elle qui a choisi les couleurs et les décorations de sa prothèse." La petite fille voulait un bras Reine des Neiges, elle est repartie avec une prothèse aux couleurs de son dessin animé préféré.

Pour faire plaisir à Louane, Guillaume Lallier a même ajouté un sticker du dessin animé. - Radio France
Pour faire plaisir à Louane, Guillaume Lallier a même ajouté un sticker du dessin animé. © Radio France - Suzon Tisseau

Un jouet plus qu'un dispositif médical

Réalisée rapidement et à très faible coût, la prothèse proposée par l'association E-nable permet une alternative à des prothèses esthétiques plus traditionnelles, souvent lourdes et chères. Celle de Louane a coûté environ 80 euros selon sa maman qui est ravie de voir sa fille jouer avec. "Au début elle s'amusait à dérouler le papier toilette, à éteindre et allumer les lumières", rigole-t-elle.

 "Avec je peux faire de la balançoire !", s'extasie Louane en mangeant une glace avec son bras-robot.  - Radio France
"Avec je peux faire de la balançoire !", s'extasie Louane en mangeant une glace avec son bras-robot. © Radio France - Suzon Tisseau

Mais pas question de forcer Louane à la porter en permanence. "C'est quand elle en a besoin", insiste Marie Belanger. "Mais maintenant elle n'a plus d'excuses, quand elle me demande de lui couper sa viande, je lui dis qu'elle peut le faire avec sa prothèse."

Louane devrait pouvoir garder sa prothèse pendant deux à trois ans selon sa croissance. Et elle a déjà une idée de design pour la prochaine : "Vaiana !", un autre dessin animé.