Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

À Noirmoutier, ils lisent la bible pendant une semaine, jour et nuit, sans s'arrêter, pour le Téléthon

-
Par , France Bleu Loire Océan

C'est un drôle de défi qui tient éveillés quelques centaines de bénévoles sur l'île vendéenne depuis bientôt une semaine : la lecture des versets du livre saint, 24h/24 - ou presque. Une performance pour récolter des dons.

C'est au tour de Bénédicte, une paroissienne, de commencer à lire la bible pour le Téléthon.
C'est au tour de Bénédicte, une paroissienne, de commencer à lire la bible pour le Téléthon. © Radio France - Victoria Koussa

Noirmoutier-en-l'Île, France

Depuis maintenant 144 heures, soit six jours, ils sont quelques centaines à "se passer le relais" derrière le pupitre du local du Téléthon, situé dans la Grande rue de Noirmoutier, en Vendée. La bible y trône, divisée en petites parties, que chacune des équipes qui tournent toutes les deux heures sont chargées de lire. Les participants se relaient toutes les huit minutes, et font une petite pause café à la faim, pour "digérer" la lecture, et analyser les chapitres entre croyants. "Mais pas que !" insiste Élisabeth Boulan, la paroissienne qui organise le défi. "Il y a aussi des gens qui viennent comme ça, et qui lisent la bible pour la première fois". Tous sont incités à glisser un petit quelque chose dans la tirelire cochon à l'entrée. 

"C'est une parole de vie, le Téléthon cherche à guérir et à mettre les gens debout"

Les deux mains posées de chaque côté de la bible, droite face aux autres bénévoles sur des fauteuils,  Bénédicte, qui vient de s'installer à Noirmoutier, se racle la gorge, pose un doigt sous le premier mot et se met à lire. Quelques lignes plus tard, à la pause, elle est en extase. "C'est comme de la méditation, je me sens très bien très joyeuse". Elle vient même pour la deuxième fois après une expérience nocturne lundi soir, de 4h à 6h du matin : "La nuit, il y a un côté magique". "C'est une parole de vie, ça donne du sens à la vie, et on peut faire le lien avec le Téléthon qui cherche à guérir et à mettre les gens debout", a-t-elle conclut. 

C'était l'idée du diacre, Henri Miaille, à l'origine du projet : mêler l'utile au symbolique. "Les gens ont été un peu surpris, au début, en disant : le Téléthon c'est apolitique et areligieux", mais le fait de lire la bible n'est pas un acte religieux, c'est religieux quand on interprète", a-t-il insisté. Car le principal, c'est de récolter des dons, notamment ceux des participants. Les paroissiens espèrent récolter plus de 2000 euros, la somme récoltée lors du même défi qu'ils avaient réalisé il y a sept ans.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu