Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

A Sarlat, un artiste veut peindre pendant 61 heures pour la bonne cause

vendredi 12 octobre 2018 à 4:39 Par Elodie Vergelati, France Bleu Périgord et France Bleu

Depuis jeudi matin, Gary Indy, 32 ans, s'est lancé dans une performance insolite. Il peint sans s'arrêter pour soutenir la Ligue contre le cancer qui fête ses 50 ans.

L' argent issu de la vente des toiles sera reversé à la Ligue contre le cancer.
L' argent issu de la vente des toiles sera reversé à la Ligue contre le cancer. © Radio France - Elodie Vergelati

Sarlat-la-Canéda, France

Un chapeau élégant sur la tête, une chemise en jean, GaryIndy (son nom d'artiste) n'a pas l'allure du marathonien et pourtant il tient la distance. Dans la pièce exiguë de la galerie Malraux à Sarlat, les toiles s'entassent au sol. Le défi a démarré jeudi matin. Objectif affiché : peindre pendant 61 heures d'affilée pour la bonne cause. "Le record est détenu par un artiste belge, il a peint pendant 60 heures", explique le peintre de 32 ans. 

GaryIndy puise son inspiration chez Picasso, Matisse ou encore Gaugain. - Radio France
GaryIndy puise son inspiration chez Picasso, Matisse ou encore Gaugain. © Radio France - Elodie Vergelati

Soutenir la Ligue contre le cancer

Cette performance, c'est sa façon d'aider la Ligue contre le cancer qui fête ses 50 ans. Avec une opération "Village santé" qui se déroule samedi place Pasteur. On pourra admirer notamment la toile aux "trois Vénus, trois femmes, aux seins dénudés, peintes en rose flashy dans une végétation luxuriante", détaille GaryIndy, qui puise son inspiration chez Matisse, Picasso ou encore Gaugain. 

Une bouilloire pour le café, un lavabo pour la toilette aux gants, le confort est minimal! - Radio France
Une bouilloire pour le café, un lavabo pour la toilette aux gants, le confort est minimal! © Radio France - Elodie Vergelati

Je mange des gâteaux, je bois du café, et je me lave au gant pour rester présentable!

Le confort est minimal : pas de lit, bien sûr, puisque GaryIndy s'interdit de dormir. Dans un coin, une simple table, avec une bouilloire, des gâteaux. Au chapitre hygiène, pas de chichi non plus! "Il y a lavabo, je me lave au gant, j'ai des vêtements de rechange...Il faut rester présentable!", souligne l'artiste dans un large sourire. 

Le but de l'opération, c'est de vendre des toiles. L'argent sera reversé à La ligue contre le cancer. Pour soutenir GaryIndy, vous pouvez lui rendre visite, la galerie Malraux (place du Peyrou) est ouverte au public. L'évolution de sa performance est à suivre sur son compte Facebook