Insolite

Adam recherche Eve : D8 lance la télé-réalité naturiste

Par Anne Orenstein, France Bleu mardi 3 mars 2015 à 3:30

Adam recherche Eve sur une île paradisiaque
Adam recherche Eve sur une île paradisiaque © D8 - Adrien Bouchet

La chaîne de la TNT dévoile ce mardi soir une nouvelle émission de rencontre dans laquelle les candidats sont entièrement nus. Est-ce que le concept vaut le détour ? France Bleu a pu voir les premières images.

Sur une mer transparente, un radeau en bambou s’avance vers la terre paradisiaque d’une île presque déserte. A bord, une jeune femme qui se présente en voix off et qui se déshabille avant de se jeter à l’eau . Sur l’île, elle sera Eve. Quelques minutes plus tard, un jeune homme fait la même chose, Adam.

Rien de subversif dans les premières images en tout cas. N’espérez pas vous rincer les yeux, la caméra s’éloigne chastement et cela ne ressemble pas du tout à un striptease langoureux. Sans compter que les corps que l'on entraperçoit sont tout ce qu'il y a de plus normal, pas de bimbo ni de body-buildés au programme. 

Avant tout une émission de rencontre

Vient la phase plus traditionnelle de jeu, le "dating" comme disent les concepteurs d’émission télé. La nudité met en effet du piment dans la rencontre. On sent les deux candidats plus mal à l’aise au premier abord que dans les autres émissions du même genre. Mais rapidement, la gêne s’évanouit et Adam et Eve discutent à bâtons rompus de leur vie, de leurs passions, de leurs goûts… Un sympathique badinage comme on le connait dans d’autres émissions de rencontre.

Johann et Lilou, deux participants à Adam recherche Eve - Aucun(e)
Johann et Lilou, deux participants à Adam recherche Eve
Jusqu’à ce qu’Eve numéro 2 arrive tout aussi nue sur l’île. Situation inattendue pour Adam et Eve numéro 1 qui était persuadée qu’elle serait seule avec son prétendant sur l’île. On retrouve les codes habituels de ces émissions, telles L’amour est aveugle ou encore La Belle et ses princes (presque) charmants. Adam choisira entre les deux Eve et au moment de se retrouver, habillés, l’élue aura la possibilité de repartir seule ou accompagnée. Rien de nouveau sous le soleil, même de Tahiti.

Beaucoup de bruit pour rien

Les voyeurs en seront pour leurs frais, Adam recherche Eve  ne montre rien de vraiment suggestif. N’est pas 50 nuances de Grey qui veut. Ce n’était pas l’objectif de l’émission. Avec une diffusion en première partie de soirée, D8 a de toute façon choisi de flouter les organes sexuels. Seuls apparaissent à l’écran les seins et les fesses, pas plus émoustillant qu’une publicité pour certains parfum !

D’ailleurs, dès le lancement de la communication, la direction de D8 se défendait de tout voyeurisme dans les colonnes du Parisien . "C'est un truc mignon, joli, l'ultime expérience romantique de deux personnes revisitant le mythe du jardin d'Eden... Il n'y a pas d'argent à la clé : une manière de s'assurer que les gens sont dans une démarche sincère de quête amoureuse ". Et de prendre L’Amour est dans le pré comme référence plutôt que L’île de la tentation .

Un paysage paradisiaque pour Adam recherche Eve - Aucun(e)
Un paysage paradisiaque pour Adam recherche Eve
Du reste, si le concept est tout de même assez racoleur et que la communication, même si elle s'en est défendue, a beaucoup joué dessus, les téléspectateurs qui choisiraient D8 par curiosité ne resteront que s’ils sont des habitués voire des fans de ce genre de concept. Adam recherche Eve  ne révolutionne pas la télé. Une émission agréable à l'oeil mais d'abord plutôt pour ses paysages.

 

Partager sur :