Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

"Adopte un poisson" : une opération du château de Pau

lundi 9 avril 2018 à 9:41 Par Marie-Line Napias, France Bleu Béarn

Au château de Pau, il n'y a pas que des portraits du bon roi Henri IV. Des poissons ont élu domicile dans une ancienne citerne et il faut les évacuer pour réaliser des travaux de réparation et de nettoyage. A cette occasion on pourra adopter un ou des poissons.

Au fond de la citerne  des centaines de poissons
Au fond de la citerne des centaines de poissons © Radio France - Marie line Napias

Pau, France

Les poissons du château de Pau sont à adopter. Ils sont sans doute plusieurs centaines dans une citerne en contrebas du château, une citerne de l'époque médiévale. C'est un peu un retour à l'envoyeur parce que ce sont les visiteurs qui ont relâché dans cette citerne leurs poissons domestiques. Le filtre mis en place il y a 17 ans est tombé en panne, il faut le réparer, nettoyer la vase qui s'est accumulée et pour ça, il faut enlever les poissons, et il y en a de toutes les couleurs, pas seulement des rouges et de toutes les tailles

100 000 like sur les réseaux sociaux pour l'opération "adopte un poisson"

Benoit Laborde, le jardinier en chef du château de Pau

C'est parti d'une boutade, "adopte un poisson", et on est un peu débordés. Il y a eu 100 000 like (en fait, le nombre de vues, NDLR) sur facebook.  On propose aux gens de venir en récupérer un.  Ces poissons étaient assez petits mais ils se sont adaptés à la taille du bassin. Ce n'est pas pour avoir un poisson rouge, dans un aquarium boule mais plutôt dans un bassin extérieur. 

Même s'ils ne sont pas tous adoptés, aucun poisson ne sera sacrifié

La pêche adoptive se fera à l'épuisette à partir de 9 heures le mardi 10 avril. Les candidats à l'adoption doivent venir avec de quoi transporter le ou leurs protégés : sacs étanches, ou seaux. 

Ceux qui ne seront pas adoptés seront transférés dans un bassin provisoire aux serres municipales avant de retrouver leur bassin nettoyé.