Insolite

"Adopte un sapin" : louez-le et il sera replanté après Noël !

Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass lundi 12 décembre 2016 à 5:00

Loïc Freyburger (à gauche) et Lucas Meyer ont lancé le concept "adopte un sapin".
Loïc Freyburger (à gauche) et Lucas Meyer ont lancé le concept "adopte un sapin". © Radio France - Guillaume Chhum

Pour ne plus jeter son vieux sapin dans la poubelle, choisissez un nouveau concept." Adopte un sapin" permet de louer un sapin en pot. Vous le décorez et vous en prenez soin. Après Noël, vous le rendez et il est replanté. Un geste qui permet de le pérenniser. Alsabrico lance le concept.

La société Alsabrico installée à Turckheim, près de Colmar, ne cesse d'innover pendant les fêtes de Noël. Après le drive pour récupérer en voiture son sapin en 2015, elle vient de lancer le concept : "Adopte un sapin". Une manière plus écolo de recycler son sapin. Plutôt que de s'en débarrasser dans les déchetteries après les fêtes, Alsabrico vous propose de le louer et de lui redonner une nouvelle vie.

Une manière de recycler son sapin

Le sapin s'achète en pot, avec ses racines, il est encore bien vivant. "C'est ce qu'apprécient nos clients, ils ont un sapin naturel", *souligne Lucas Meyer, chargé de la communication d'Alsabrico. Une fiche vous est distribuée pour bien l'entretenir : un verre d'eau, ne pas l'exposer à la chaleur. Une fois les fêtes finies, le 9 janvier, les salariés d'Alsabrico passent chez vous, ils récupèrent le sapin et le replantent au printemps. Cela permet au sapin de ne pas finir à la poubelle et de poursuivre sa croissance. Il est ensuite possible de récupérer le même arbre l'année suivante, avec une petite ristourne sur le prix.*

Reportage de Guillaume Chhum sur le concept Adopte un sapin

Benoit Hutin a été séduit par le concept  - Radio France
Benoit Hutin a été séduit par le concept © Radio France - Guillaume Chhum

Benoit Hutin au micro de Guillaume Chhum

Des clients séduits

90 sapins en pot ont été mis sur le marché par Alsabrico et le succès est au rendez-vous. Dépêchez-vous, il ne reste que quelques sapins à prendre. "C'est génial, on avait pas encore entendu parler de ce concept," s'exclame Benoit Hutin. "Là, il a toutes ses racines, il est encore vert et il restera vert jusqu'à la fin. Avant ,c'était dommage de jeter les sapins," commente cet habitant d'Ingersheim qui a été séduit.

Beaucoup de clients donnent déjà un nom au sapin

Les clients qui ont choisi d'adopter un sapin ont la possibilité de retrouver le même l'année prochaine. "Beaucoup lui donnent déjà un petit nom, ce sont surtout les enfants", explique Lucas Meyer, le chargé de communication chez Alsabrico. "L'année prochaine ils pourront le récupérer, mais il sera plus grand" poursuit le jeune homme.

Tous les sapins en pot sont des Nordmann, ils sont vendus plus cher qu'un sapin classique : 32 euros pour le premier prix. C'est directement chez Alsabrico ou sur internet.

Lucas Meyer, chargé de la communication chez Alsabrico

Adopte un sapin, pour le meilleur pour l'environnement - Radio France
Adopte un sapin, pour le meilleur pour l'environnement © Radio France - Guillaume Chhum