Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Albi : Alexis, le lycéen maquillé, et sa famille face à la célébrité

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Depuis 15 jours, les sollicitations n’arrêtent pas pour Alexis, le lycéen maquillé. Une situation dont sa mère est fière même si elle craint les représailles.

Alexis dans sa nouvelle et sa maman devant la table de maquillage de son fils.
Alexis dans sa nouvelle et sa maman devant la table de maquillage de son fils. © Radio France - SM

Albi, France

Une chaîne YouTube, une invitation à la fashion-week, des apparitions dans la plupart des émissions de télé très populaires. Alexis, le jeune albigeois maquillé est partout ! Il doit même passer un casting pour tourner un clip avec la chanteuse Angèle. 

"Je ne m'attendais pas à autant de choses. La fashion-week, c'était magique. Je ne sais plus tellement ce que je veux faire. J'ai découvert tellement de métiers que je ne sais plus ce que je veux faire." rigole l'adolescent. 

Le jeune-homme profite à fond de sa nouvelle notoriété. Mais ce n’est pas forcément toujours facile à comprendre pour sa mère. Elle a vu son fils devenir en quelque jours celui dont tout le monde parle. Sandrine a 47 ans, elle est maman de cinq enfants et s'est retrouvée dans un tourbillon à cause de son petit dernier

Au départ, elle lui a dit non pour le maquillage. Elle cachait son mascara et puis Alexis a été tellement persuasif qu’elle a cédé.  "Ça me stressait de le voir partout comme cela." Evidemment, Sandrine a tenté de trouver des réponses. Pourquoi son fils faisait ce choix : "_Savoir s'il aimait les garçons, mais non. Savoir s'il se sentait fille dans son corps de garçon. Mais non_. Il a eu des copines. Et c'est pour cela que je ne comprenais pas ce retournement de situation. Il faut pourtant dire qu'il a été entourée de fille. Je suis divorcée depuis 16 ans et j'ai quatre filles. "   

"Il ne met pas ses études de côté" 

Et aujourd'hui elle se fiche de la raison. Elle est même plutôt fière et promet n'y être pour rien.  "Je ne lui ai rien appris. Moi c'est un coup de mascara, un coup de rouge à lèvre. Alexis, quand il se maquille ses yeux, moi je serais incapable de faire pareil.

Et puis il y a la médiatisation. Des télés, les radios et maintenant la chaîne YouTube d'Alexis. Alors la maman aide l'adolescent à garder les pieds sur terre. "Il ne met pas ses études de côté. Il révise le bac blanc. S_i cela peut lui ouvrir des portes, c'est tant mieux._

Mais il y a le revers de la médaille, les insultes sur les réseaux sociaux et Sandrine estime que le danger est réel. "C'est la peur des représailles.  J'ai peur quand il sort. Je ne veux pas qu'il soit seul. Je le bombarde de texto. Parce que je sais qu'il y a des gens qui sont contre ses choix." Et face aux attaques de certains chroniqueurs télé, Sandrine est très fière du répondant et du détachement de son fils. Elle qui le croyait timide! 

Choix de la station

France Bleu