Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Allier : des vêtements anciens d'exception vendus aux enchères à Moulins

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Une vente exceptionnelle a débuté ce mardi à Moulins, dans l'Allier. Des vêtements et accessoires anciens sont mis aux enchères. Issus d'une collection privée, ils racontent la mode de la fin du 17e siècle aux années 1950.

Robe de fillette à grande crinoline Second Empire, en taffetas de soie
Robe de fillette à grande crinoline Second Empire, en taffetas de soie - MDV Richard

Remonter le fil du temps à travers la mode. Les enchères, qui ont démarré ce mardi après-midi à Moulins, et qui se poursuivront ce mercredi, portent sur 600 pièces ayant appartenu à un incroyable collectionneur. Gilles Labrosse, décédé l'an passé, a cultivé, tout au long de sa vie, sa passion des robes, des costumes et des accessoires. Ces vêtements anciens vont maintenant faire le bonheur d'autres collectionneurs et de musées. 

Un vestiaire qui couvre quatre siècles

La liste des lots mis aux enchères est longue. 600 pièces en tout, qui remontent à la fin du 17e siècle, pour arriver aux années 1950. Parmi les plus belles, cette paire de chaussures brodées de l'époque de Louis XIV. Elles sont vendues avec leurs socles d'origine, des semelles en bois qui, ajustées sur les chaussures, permettaient de ne pas se salir en marchant dans les rues. 

Paire de chaussures de la période Louis XIV avec leurs socles d'origine
Paire de chaussures de la période Louis XIV avec leurs socles d'origine - MDV Richard

Costumes de gentilhomme en velours, robes à crinoline, fourreaux en soie, tout a été soigneusement conservé par Gilles Labrosse. Les grands noms de la haute couture sont présents : Dior, Balenciaga, Jean Patou, mais aussi Madeleine Vionnet et Paul Poiret qui ont marqué les années 1920. 

Il ne s'agit pas de costumes de scène, mais bien de vêtements civils, qui ont été portés en leur temps, par des personnes.

Un collectionneur passionné dés son plus jeunes âge

Maître Mathilde Sadde-Collette, commissaire-priseur en charge de la vente, a bien connu Gilles Labrosse. "C'était un collectionneur avec un oeil particulièrement aiguisé" dit-elle. Gilles Labrosse, qui était photographe, a toujours été passionné par la mode, les vêtements. Sa première robe, il l'a acheté à l'âge de 15 ans. Ensuite, il a passé sa vie à chiner dans les salles des ventes, ou aux puces. Comme il était relativement connu, on venait aussi parfois lui proposer des pièces. 

Petite bergère de mode tressée à bord crénelés de la fin du XIXe siècle
Petite bergère de mode tressée à bord crénelés de la fin du XIXe siècle - MDV Richard

Les estimations vont de 300 euros à près de 15.000 euros pour une robe d'apparat du 18e siècle, mais les enchères devraient grimper. Des particuliers et des musées français et étrangers sont intéressés par cette collection hors normes. 

Ce mercredi matin, il est possible de découvrir la collection, à l'Espace Villars, à Montluçon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess