Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Allier : la girafe Mahengo est enfin arrivée au PAL à Saint-Pourçain-sur-Besbre

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le voyage du jeune mâle avait été reporté d'une semaine en raison des mauvaises conditions climatiques en Europe. Mahengo rejoint trois congénères dans le Bourbonnais. Pour le plaisir des futurs visiteurs et pour la préservation de la population sauvage captive.

Mahengo et ses trois nouvelles copines du PAL
Mahengo et ses trois nouvelles copines du PAL - © Nicolas Géli / PAL

Mahengo s'est fait un peu désiré, mais il est enfin là. Le jeune mâle girafe de 15 mois a rejoint ce mercredi le Parc Animalier et de Loisirs (PAL) à Saint-Pourçain-sur-Besbre dans l'Allier. Partie avant hier matin du Zoo de Givskud au Danemark, la girafe est arrivée aux aurores. Ce transfert se déroule dans le cadre d’un Programme d’Elevage Européen qui vise à développer le patrimoine génétique de cette espèce menacée dans son habitat naturel.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Le jeune mâle, de quatre mètres de hauteur, est désormais en compagnie des trois femelles adultes du PAL. Il va s'acclimater dans un nouvel espace dédié flambant neuf (trois ans de travaux) aux girafes. Le quatuor rejoindra ensuite la plaine du futur hôtel Le PAL Savana Reserve. 

Une savane bourbonnaise, où Mahengo et ses nouvelles compagnes, va cohabiter avec des rhinocéros, des zèbres, des élands du Cap, des antilopes Nyala, des autruches et des oiseaux typiques d'Afrique. Le responsable zoologique du PAL, Nicolas Géli, explique l'intérêt scientifique du transfert de Mahengo.

Nicolas Géli, responsable zoologique du PAL

Réouverture du PAL le 10 avril

La Fondation Le PAL Nature soutient des associations telles que Les Mares de Hwange au Zimbabwe (Parc National de 14 000 km2). Celle-ci installe des pompes solaires afin d’alimenter en eau des mares disséminées dans le Parc et sauve ainsi des centaines d’animaux notamment des girafes en période de grande sécheresse.

Le PAL Savana Reserve qui ouvrira le 9 avril prochain est en cours de finition. Quand au PAL, il rouvrira ses portes au public le lendemain (le 10 avril). En attendant, la direction est toujours à la recherche de saisonniers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess