Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Alsace : beaucoup moins d'abandons d'animaux après le confinement

Par

Journée mondiale contre l'abandon des animaux, ce 27 juin. Habituellement, la SPA lance des SOS à l'approche des vacances d'été, mais pas cette année. Avec le confinement, très peu d'animaux ont été abandonnés. C'est ce que constate la SPA de Strasbourg.

De nombreuses chattes ont mis bas dans la rue pendant le confinement, mais les chatons n'ont pas pu être ramassés De nombreuses chattes ont mis bas dans la rue pendant le confinement, mais les chatons n'ont pas pu être ramassés
De nombreuses chattes ont mis bas dans la rue pendant le confinement, mais les chatons n'ont pas pu être ramassés © Radio France - Nicolas Joly

Les animaux de compagnie sauvés par le Covid-19 ? En cette journée mondiale contre l'abandon des animaux, le 27 juin, la SPA alerte d'habitude sur cette problématique, juste avant les vacances d'été. Sauf que cette année, elle constate une baisse drastique des abandons, conséquence directe du confinement.

Publicité
Logo France Bleu

Les chiens restent à la niche

"La moitié des cages est vide", constate Danièle Gilliot, présidente de la SPA de Strasbourg. Face à l'espace réservé aux chiens, elle s'interroge : "c'est la grosse surprise parce qu'à la période estivale, à la veille des vacances, en général on est pleins". Une vingtaine de toutous sont actuellement hébergés par la SPA strasbourgeoise, et un seul par la fourrière. Les refuges de Colmar et Mulhouse ont aussi enregistré une baisse des abandons.

Le nombre de chiens abandonnés a très fortement diminué pendant le confinement © Radio France - Nicolas Joly

"Je pense que les gens ont pris conscience que le chien faisait partie de leur environnement", avance Danièle Gilliot, "ça leur permettait aussi de se promener en allant le sortir". Une prise de conscience que salue la présidente de la SPA, sans pour autant crier victoire. "Personne ne sait ce que va donner l'après-confinement, ou s'il y aura un reconfinement."

Un problème pour les chats

Le confinement a en revanche posé un problème pour les chats errants. "C'était une période de gestation et beaucoup de petits chats ont trépassé parce que personne ne les ramassait", déplore la présidente de la SPA de Strasbourg.  "Nous n'avons pas été alertés, la fourrière non plus. Maintenant, nous allons rentrer les chatons qui sont encore vivants."

Les arrivées de chats vont augmenter dans les jours à venir, avec la récupération des petits nés dehors durant le confinement © Radio France - Nicolas Joly

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu