Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Un Mosellan a créé une appli pour son fils atteint de dyspraxie

dimanche 14 avril 2019 à 5:39 Par Guillemette Franquet, France Bleu Lorraine Nord

Un Messin a inventé pour son fils Yanis, atteint de dyspraxie, une application dédiée sur smartphone. L'intelligence artificielle envoie des rappels, géolocalise, donne son chemin, ou encore permet de se connecter avec les membres de sa famille.

Fawzi Ziane a inventé Irissia, une application pour aider son fils à surmonter sa dyspraxie.
Fawzi Ziane a inventé Irissia, une application pour aider son fils à surmonter sa dyspraxie. © Radio France - Guillemette Franquet

Metz, France

Lorsque Fawzy Ziane découvre que son fils Yanis est atteint de dyspraxie, l'ingénieur et développeur informatique décide de créer une application pour l'aider

Cette maladie empêche de coordonner ses mouvements, de mémoriser des gestes du quotidien, de se concentrer. Ce papa invente "Irissia", une intelligence artificielle sur téléphone Androïd (et bientôt Apple) pour rendre autonomes les personnes "dys".

De multiples fonctionnalités

Irissia envoie des rappels, comme "n'oublie pas tes affaires de sport" ou "ta première salle de classe est la 306". L'appli permet d'enregistrer des lieux, guide ses utilisateurs et met en relation les membres d'un même foyer. Les parents ont eux aussi Irissia sur leur téléphone pour suivre leur enfant et partager des informations avec lui.

Sa base de données, vérifiée par Fawzy Ziane, permet à Yanis d'obtenir rapidement des informations courtes et complètes, utiles pour ses devoirs.   

Yanis se sert aussi d'Irissia comme base de données. - Radio France
Yanis se sert aussi d'Irissia comme base de données. © Radio France - Guillemette Franquet

Quand le papa de Yanis a créé Irissia, l'ingénieur voulait avant tout que l’appli soit adaptée à ses besoins : "Le but c'est que l'enfant atteint de dyspraxie se sente autonome, donc Irissia l'y aide. Parce que malheureusement, ils manquent de confiance en eux, ils se sentent rejetés par la société. Rien n'est prévu pour eux. Irissia leur facilite l'intégration."

Une application utile pour tous

Cette application accompagne un enfant atteint de dyspraxie, mais aussi sa famille, qui peut l'utiliser comme une aide à l'organisation du foyer. Il est par exemple possible de recevoir une notification quand un membre va au supermarché, et ajouter alors un produit sur la liste de courses commune. 

Irissia propose une liste de courses que tous les membres de la famille peuvent compléter.  - Radio France
Irissia propose une liste de courses que tous les membres de la famille peuvent compléter. © Radio France - Guillemette Franquet

Irissia peut être aussi utilisée par les personnes atteintes d'Alzheimer, pour les aider à se souvenir de ce qu'ils doivent faire ou pour que leur famille sache à quelle distance de leur domicile ils se trouvent, par exemple. L'application sert aussi de lien au sein d'une famille de divorcés, ou dans un foyer lambda qui souhaite mieux s'organiser.

L'application coûte 9,90€ par mois. 1 200 personnes l'utilisent déjà en France.