Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Après une vie de chien en laboratoire, des beagles cherchent une famille en Isère et en Savoie

Pendant plusieurs mois, onze chiens de la race Beagle ont participé à des tests d'innocuité de vaccins en laboratoire. Une fois les tests terminés, ils ont été recueillis à la SPA du Dauphiné à Uriage (Isère) et à la SPA de Savoie à Chambéry (Savoie).

Cinq Beagles sont arrivés fin mai à la SPA du Dauphiné, à Uriage (Isère).
Cinq Beagles sont arrivés fin mai à la SPA du Dauphiné, à Uriage (Isère). © Maxppp - -

Uriage les Bains, Saint-Martin-d'Uriage, France

Après un début de vie mouvementénorme, cinq Beagles ont été recueillis à la fin du mois de mai par la SPA du Dauphiné à Uriage (Isère) et six autres par la SPA de Savoie à Chambéry (Savoie). Ces chiens aux regards craquants, nés en 2018, ont passé les premiers mois de leur vie dans des laboratoires pour participer à des tests d'innocuité de vaccins. Ils cherchent maintenant une famille iséroise pour passer leur retraite et surtout apprendre ce qu'est une vraie vie de chien. 

"Ce sont des animaux qui se portent très bien et qui ont tout à apprendre", d'après Emma Dubrunfaut, de l'association nationale "Graal" qui réhabilite les animaux de laboratoire à la fin des études scientifiques. "La vie en laboratoire est une vie relativement aseptisée pour les protéger et pour leur permettre d'être en terrain utilisable pour les études", raconte cette bénévole.

À la recherche d'un propriétaire patient

Bien que "très gentils" et "très sociables", leurs nouveaux propriétaires vont devoir leur apprendre le quotidien, comme la propreté ou la balade en laisse. "Il y a des chiens qui se remettent très bien, et pour qui, la vie coule très vite de source, alors que d'autres ont plus de mal à lâcher du lest", précise Emma Dubrunfaut, "l'important est d'avoir du temps". 

"Il va falloir faire preuve de patience parce que ces chiens ont quand même un bagage avec eux. C’est une adoption qu'on ne recommande pas le vendredi pour repartir retravailler le lundi", conclut la bénévole.

▶ SPA du Dauphiné, Le Maupas, 38410 Uriage. Tèl : 04 76 89 12 66.