Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Météo France maintient 13 départements en vigilance rouge canicule, les orages arrivent par l'ouest

Arnaud Chassery : son nouveau défi en 5 chiffres

-
Par , France Bleu Auxerre

Encore un défi pour le nageur icaunais Arnaud Chassery. Après de multiples exploits sportifs, il se lance ce vendredi dans une nouvelle nage de l'extrême : le défi des caps. Une nage de 30 kilomètres dans la Manche, avec des courants marins taquins.

Arnaud Chassery lors de sa traversée de la Manche par équipe en 2018
Arnaud Chassery lors de sa traversée de la Manche par équipe en 2018 © Radio France - Lisa Guyenne

Arnaud Chassery a nagé dans quasiment toutes les mers du monde. Ce sportif né à Joigny a décidé d'ajouter un exploit de plus à son palmarès déjà bien garni. Ce vendredi matin, avec son ami franco-cubain Nino Fraguela, il va se mettre à l'eau, dans la Manche, pour le "défi des caps". Une nage aller-retour entre le cap de gris nez et le cap de blanc nez, dans le Pas-de-Calais. On vous explique tout en 5 chiffres clés.

8 HEURES D'EFFORT

Arnaud Chassery s'élancera avec son complice Nino Fraguela aux alentours de 8h30 ce vendredi matin. Les deux hommes ne savent pas exactement combien de temps leur effort va durer, mais une chose est certaine : ça va être intense ! "C'est très aléatoire parce qu'il y a des courants vraiment violents. On prévoit de mettre environ deux heures pour faire l'aller. Mais sur le retour, ça peut aller de quatre à six heures et il y aura au moins une à deux heures de nage "sur place". A cause des courants, on ne pourra pas progresser d'un mètre. Il est même possible qu'on recule un petit peu, jusqu'à ce que la marée s'inverse et qu'on puisse reprendre des courants favorables", explique Arnaud Chassery

30 KILOMÈTRES

Le liaison entre les deux caps représente 30 kilomètres de nage, dans une eau à 14 ou 15 degrés seulement. "Nous allons nous élancer de la pointe du cap gris nez, c'est cette pointe qui s'avance en mer, qui est l'endroit le plus proche de l'Angleterre, et nous allons nager en direction du cap blanc nez, plus au nord, du côté de Calais", décrit Arnaud Chassery.  La difficulté du parcours est immense : "il y a des courants vraiment virulents. C'est d'ailleurs une zone d'arrivée très compliquée pour les nageurs qui souhaitent traverser la Manche. On appelle cet endroit "le cimetière des nageurs". Il y a un courant très fort du à un banc de sable et un banc rocheux. Beaucoup de nageurs se font prendre après 10, 15 ou 20 heures de nage et n'arrivent pas à regagner les côtes et donc à valider leur traversée", explique Arnaud Chassery qui sait de quoi il parle puisqu'il a déjà traversé la Manche 3 fois.

2 NAGEURS

Arnaud Chassery a déjà fait ce "défi des caps" l'an dernier, en relais. Là, ce sera une course en duo avec son ami Nino Fraguela. Les deux hommes espèrent ouvrir le défi au public l'an prochain et créer une course. "Cette année, c'est fermé, il n'y a que nous deux qui nageons, mais on a eu énormément de personnes qui nous ont sollicités pour venir avec nous. Donc dès l'année prochaine, ce sera un format de course ou un défi personnalisé ouvert à tous les publics", ajoute l'Icaunais. Cette année, ce défi des caps est aussi une épreuve préparatoire pour Nino Fraguela qui va tenter en septembre la traversée de la Manche aller et retour. Arnaud Chassery avait déjà tenté cette double traversée l'an dernier. Il avait échoué à cause de mauvaises conditions météos. "J'ai tenté ma chance l'année dernière, ça a raté. J'espère vraiment que Nino réussira cette année et qu'il sera le premier Français à faire cette double traversée", ajoute l'Icaunais.

l'affiche du défi des caps d'Arnaud Chassery et Nino Fraguela
l'affiche du défi des caps d'Arnaud Chassery et Nino Fraguela - -

2 PASSIONS

Arnaud Chassery est titulaire du brevet d'Etat d'alpiniste. Il aime la montagne donc, mais a réalisé de nombreux exploits en milieu aquatique. Il a nagé dans de nombreux océans, dans d'innombrables mers et se révèle intarissable sur le sujet : "Nous ne sommes pas des êtres aquatiques, ce n'est pas notre élément, et c'est pour cela qu'il se passe plein de choses dans le corps et dans l'esprit quand on nage. En mer, on ressent tout. L'eau est porteuse de mémoire. Chaque mer est différente et selon le lieu où on se trouve, on ressent des choses absolument différentes. J'encourage d'ailleurs tout le monde à mettre un masque pour voir ce qui se passe dans l'eau. Sans aller bien loin mais observez ! Vous allez découvrir des couleurs qui n'existent pas sur la terre. C'est anecdotique, il y a tellement de choses à dire. On éprouve un sentiment de bien être et de plénitude extra-ordinaire".

7 DÉFIS

Depuis plus de 10 ans, Arnaud Chassery multiplie les exploits sportifs et humains. En 2008, il réalise sa première  traversée de la Manche à la nage sans combinaison. En 2010, il traverse le détroit de Gibralatar. En 2012, avec son ami handicapé Philippe Croizon, il réalise l'exploit de relier les 5 continents à la nage, dans le cadre de l’expédition nager au-delà des frontières". En 2017, il participe à l'expédition "un sommet pour une rampe" et s'élance dans l’ascension du Kilimandjaro avec le maire breton paraplégique Yann Jondot. En 2018, il traverse la Manche à la nage en relais avec trois autres nageurs. En 2019, il réalise une nouvelle traversée de la Manche mais échoue à réaliser l'aller-retour. Ce "défi des caps" est donc son 7e exploit.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess