Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Arrivée imminente en Martinique en plein confinement pour le rameur vosgien Stéphane Brogniart

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Après plus de deux mois passés en mer, l'aventurier vosgien Stéphane Brogniart arrivera en Martinique dimanche ou lundi au terme d'une traversée de l'Atlantique en solitaire à la rame. Parti avant l'épidémie, il va arriver dans un monde confiné.

Stéphane Brogniart n'est plus très loin de l'arrivée en Martinique
Stéphane Brogniart n'est plus très loin de l'arrivée en Martinique - © Amelie Conty - Energy Observer Productions

Pendant que la France entière parle déconfinement, crise économique et distanciation sociale, lui termine une aventure assez folle : la traversée de l'Atlantique à la rame en solitaire, l'un des défis de son projet Etarcos. Lui, c'est l'ultra-traileur vosgien Stéphane Brogniart, parti des îles Canaries mi-février. Il doit arriver dimanche ou lundi en Martinique après plus de 70 jours de mer. Le sportif a suivi de loin l'actualité autour de l'épidémie. Et à l'arrivée, la fête prévue n'aura pas lieu, il a même fallu une sacrée logistique pour lui permettre d'arriver normalement.

Il a échappé à la quatorzaine

En théorie, Stéphane Brogniart, avec son bateau sous pavillon américain, aurait dû rester en quatorzaine au large des côtes martiniquaises, à cause du confinement. Un peu dur après plus de deux mois à ramer seul, 12 heures par jour. Après discussions avec les autorités, son équipe a obtenu qu'il puisse accoster dans un port au sud de l'île.

Pas de fête à l'arrivée : ses proches n'ont pas pu faire le déplacement, quelques officiels pourraient être présents mais pour un apéritif sur les pontons, il faudra repasser. Il a fallu aussi s'occuper de son hébergement. Les hôtels et restaurants sont fermés, pas de location possible sur les plates-formes comme Air BnB. C'est finalement par un réseau d'amis qu'on a pu trouver un couple pour accueillir l'aventurier vosgien. Stéphane Brogniart qui sera confiné quelques jours sur place avant de décoller de Fort de France, direction Paris le 5 mai. Arrivée chez lui à Rochesson le 6 mai. Pour partager son aventure avec les amis, il faudra au moins attendre jusqu'au déconfinement le 11 mai.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu