Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Artisans et commerçants posent nus contre le confinement

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Azur

"Tous à poil" contre le reconfinement. C'est le mot d'ordre des commerçants participant à un calendrier solidaire, vendu au prix minimum de 10 euros. Les bénéfices seront mis en jeu dans une tombola.

Amélie Truant, gérante d'un café boutique à Montauroux, pose dans son établissement
Amélie Truant, gérante d'un café boutique à Montauroux, pose dans son établissement © Radio France - W. DE LESSEUX

Des artisans, des commerçants de la région demandent à pouvoir reprendre leur activité... à leur manière !  Dans le pays de Fayence, à l'est de Mandelieu-la-Napoule, à Montauroux, les professionnels posent "à poil", tout nus pour un calendrier 2021 solidaire. "Quitte à se retrouver à poil à cause du gouvernement autant le faire soi même !" explique Lucile Hamiot, photographe à l'origine du projet, elle même victime collatérale du Covid-19. Les dieux et déesses du comptoir proposent l'objet au prix minimum de 10 euros. 

Un des clichés qui sera publié. La Brasserie du Clos à Montauroux.
Un des clichés qui sera publié. La Brasserie du Clos à Montauroux. - Lucile Hamiot - Photographies By Lu DR

Avec ce calendrier, tous essaient de garder le sourire... mais ne dissimulent pas leur colère. "Nous sommes tristes et en grande difficulté" explique Amélie Truant, gérante de la Parenthèse inattendue, dans le centre de Montauroux. La jeune femme dit avoir perdu 80% de son chiffre d'affaires cette année avec les deux confinements.

La photographe Lucile Hamiot, habituée des mariages et des baptêmes, est au chômage depuis le reconfinement... et le fait savoir
La photographe Lucile Hamiot, habituée des mariages et des baptêmes, est au chômage depuis le reconfinement... et le fait savoir - Lucile Hamiot - Photographies By Lu DR

Les bénéfices, issus de la vente de 5 000 calendriers, serviront à éditer des bons cadeaux valables chez les commerçants. Le public pourra les gagner par tirage au sort après la vente. 

Vente au E.Leclerc de Montauroux le 4 et le 5 décembre. 

La séance photo

Choix de la station

À venir dansDanssecondess