Insolite

Au bout du monde, ces Isérois préparent leur réveillon

Par France Bleu Isère, France Bleu Isère et France Bleu jeudi 31 décembre 2015 à 11:25

En montagne ou sur la plage, ces Isérois réveillonneront sous le soleil
En montagne ou sur la plage, ces Isérois réveillonneront sous le soleil © Radio France - Raphaël Argoud

Ils sont jeunes, viennent de Grenoble ou de la vallée du Grésivaudan (38) et avaient des envies d'ailleurs... Pour passer en 2016, ils sont sous les tropiques. Germain est en Nouvelle-Zélande, Fanny et Raphaël en Australie, et tous fêteront la nouvelle année loin de leur Dauphiné natal.

Ils seront en 2016 quelques heures avant nous... Bien loin des montagnes et du froid isérois, trois jeunes originaires de la région grenobloise passeront leur réveillon sous le soleil océanien. Germain a 18 ans. Il se trouve à Wellington, en Nouvelle-Zélande, depuis seulement trois semaines. Après son bac, obtenu au lycée Champollion de Grenoble, il ne savait pas bien quoi faire et a décidé de voyager pendant un an. Champion de skate, il s'est fait des amis (passionnés de planche à roulettes eux aussi) et fêtera la nouvelle année avec eux, sur les routes. En effet, Germain est en voyage, pour aller découvrir les plages du Nord du pays. Il réveillonnera sur le sable fin au bord de la mer.

Germain est sur les routes en cette fin d'année.  - Radio France
Germain est sur les routes en cette fin d'année. © Radio France - Germain Dageville

Plage, feu d'artifice et montagnes aborigènes

 Fanny, elle, est de l'autre côté de la mer Tasman. Elle se trouve à Sydney, en Australie. Native de Montbonnot-Saint-Martin, cette diplômée d'école de commerce de 28 ans a décidé de faire une pause dans sa vie professionnelle pour découvrir la terre des kangourous. Arrivée depuis 8 mois, elle célébrera le nouvel an sur les toits de la ville, pour admirer le faramineux feu d'artifice (7 millions de dollars tout de même). Après cela, c'est plage et bain de nuit.  

Fanny attend avec impatience le feu d'artifice de Sydney. - Radio France
Fanny attend avec impatience le feu d'artifice de Sydney. © Radio France - Fanny Martin

A quelques centaines de kilomètres, dans le Sud-Est de l'île, Raphaël s'attend à un réveillon bien plus mystique. Il se trouve à Tilba Tilba, dans les montagnes aborigènes, et fait du woofing (échange de services dans une ferme contre le gîte et le couvert) chez des sexagénaires qui produisent de l'essence de plantes d'Himalaya. Le nouvel an, ça se passe dans le petit village d'à côté, qui recense une petite trentaine d'habitants. Raphaël est en Australie depuis 3 mois. A 22 ans, le bonnimontain a fait une césure dans ses études d'école d'ingénieur et parcourt le pays à vélo. 

Ces Isérois du bout du monde prépare le réveillon. Le reportage de Martin Guez

Raphaël parcourt le pays à vélo. Il a prévu de rentrer l'an prochain en Europe. - Radio France
Raphaël parcourt le pays à vélo. Il a prévu de rentrer l'an prochain en Europe. © Radio France - Raphaël Argoud

Pour 2016, nos 3 jeunes aventuriers ont des projets différents. Germain voudrait progresser en anglais, Raphaël aimerait apprendre le portugais et Fanny espère que son visa sera renouvelé, pour rester une année de plus en Australie. En attendant, ils profitent tous du climat très clément de la région, bien loin de l'hiver alpin.

Raphaël a un site web : http://lesdentsduboznheur.tumblr.com/