Insolite

Au Château de Pommard, les touristes mettent la main à la poche pour participer aux vendanges

Par Anne Pinczon du Sel, France Bleu Bourgogne dimanche 17 septembre 2017 à 17:30

Torgny et Masa dégustent le vin du domaine, en compagnie de Marion Lisi, conseillère en vin
Torgny et Masa dégustent le vin du domaine, en compagnie de Marion Lisi, conseillère en vin © Radio France - Anne Pinczon du Sel

La saison des vendanges est en train de se terminer en Côte-d'Or. Des touristes ont pu y participer, en déboursant une centaine d'euros par personne. C'est le Château de Pommard qui proposait une " Expérience vendanges " pour permettre aux touristes de suivre l'itinéraire d'un grain de raisin.

La saison des vendanges est une période bien chargée pour les vignerons. Pour les petits domaines, difficile d'accueillir les touristes pendant le rush de la récolte. Mais le Château de Pommard, qui a une équipe dédiée à l'accueil des visiteurs, propose aux touristes de mettre les mains dans le raisin. Moyennant 100 € par personne, ils se munissent d'un sécateur et participent le temps d'une matinée à " l'Expérience vendanges. "

Dans les caves du Château, les fûts attendent les visiteurs  - Radio France
Dans les caves du Château, les fûts attendent les visiteurs © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Pas question pour le domaine de profiter de main d''oeuvre gratuite, rassure Charlotte Fougère Tampereau, directrice du développement du Château : " nos vendangeurs sont payés évidemment, et ils sont ravis de l'accueil qui leur est réservé sur le domaine. Pour les touristes, on s'est rendus compte que ceux qui viennent en Bourgogne ont envie de découvrir comment le vin est fait, et pas seulement de venir pour le déguster. "

De la récolte à la dégustation, les touristes suivent tout le parcours d'un grain de raisin

L'expérience commence avec un casse-croûte bourguignon, à base de fromage, de jambon persillé, et d'un verre de Chardonnay, " pour se donner du courage avant d'aller vendanger " s'amuse Marion Lisi, conseillère en vin sur le domaine. Ensuite, direction le mythique Clos Marey-Monge, où les touristes découvrent les étapes de la conversion en biodynamie. Armés d'un sécateur, ils remplissent quelques seaux de grappes de raisin. Le raisin est ensuite emmené à la cuverie. Emmanuel Sala, le maître de Chai explique aux visiteurs comment le raisin est trié et comment se déroule la fermentation alcoolique.

Dans la cave, Torgny et Masa dégustent le vin tout juste sorti des fûts  - Radio France
Dans la cave, Torgny et Masa dégustent le vin tout juste sorti des fûts © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Après l'effort, le réconfort. Les touristes sont invités dans les caves du Château, pour découvrir le vin qui sort tout juste du fût. Masa Yoshiba arrive de Californie et Torgny Karlsson est venu du Luxembourg pour participer à " l' Expérience Vendanges ". Et ils sont visiblement séduits : " après ça, je ne veux plus acheter de bouteille, je veux acheter directement un fût, c'est possible ? ", plaisante Masa Yoshiba.

Les deux amis sont ravis de tout ce qu'ils ont appris pendant la visite : " par exemple, je réalise que deux parcelles, deux climats, qui sont pourtant côte à côte, ne vont pas du tout donner le même goût ", s'exclame Torgny Karlsson, ravi au passage d'avoir compris le sens du mot " climats " qu'il a vu sur les panneaux en arrivant par l'autoroute. "Jusque là, j'achetais surtout du Haut-Médoc, mais à partir d'aujourd'hui, je pense que je vais m'ouvrir un peu plus et acheter plus de Bourgogne. "

Dégustation des vins du domaine  - Radio France
Dégustation des vins du domaine © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Masa Yoshiba lui garde en tête : " la manière dont on prend soin du raisin. C'est très doux, c'est presque comme si on s'occupait d'un bébé. "

Les deux hommes profitent ensuite de la dégustation de huit vins du domaine en compagnie de Marion Lisi. Et si Torgny Karlsson trouvait au départ le prix un peu élevé, il se reprend : " maintenant je peux le dire, ça vaut carrément le coup "

La cour du Château de Pommard  - Radio France
La cour du Château de Pommard © Radio France - Anne Pinczon du Sel