Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Au Haillan, des agents municipaux circulent en trottinette électrique

-
Par , France Bleu Gironde

Une initiative inédite en Gironde : la municipalité du Haillan équipe certains de ses agents municipaux de trottinettes électriques ! Résultat d'une réflexion sur le développement des mobilités douces dans la commune. Ces trottinettes sont utilisées à titre expérimental pendant un an.

Deux des quatre agents municipaux déjà dotés de trottinettes avec la maire du Haillan, Andréa Kiss
Deux des quatre agents municipaux déjà dotés de trottinettes avec la maire du Haillan, Andréa Kiss © Radio France - Marie Rouarch

Le Haillan, France

Finie la voiture pour les petits trajets, certains agents municipaux du Haillan circulent désormais en trottinettes électriques ! Quatre agents du service jeunesse depuis la fin juillet, trois autres des services généraux qui s'occupent de l'entretien des bâtiments municipaux seront formés au maniement de ces engins à la rentrée. La municipalité a signé un contrat avec l'entreprise Mobistreet pour la location de ces sept trottinettes électriques pendant un an, à titre expérimental.

L'initiative, inédite en Gironde, est née d'une réflexion de la ville sur le développement des mobilités douces : "si on veut pousser nos administrés à avoir moins recours à la voiture, on doit montrer l'exemple", fait remarquer le maire du Haillan, Andréa Kiss. La municipalité s'est donc penchée sur les différentes solutions qui s'offraient à elle. Et elle a découvert l'option trottinette électrique "presque par hasard", pour résoudre différentes problématiques de mobilité : les agents qui accompagnent les bus scolaires et doivent ensuite regagner leur point de départ, les agents chargés de l'entretien des bâtiments et naviguent de site en site, etc.

Ne plus avoir recours à la voiture pour les petits trajets

Elle a donc découvert la solution de la société Mobistreet, proposée jusque là exclusivement aux entreprises. "Nous sommes un peu leurs 'béta-testeur' en tant que collectivité, souligne Andréa Kiss. C'est une flotte non pas de véhicules comme on a l'habitude de voir mais un pool de trottinettes électriques mises à la disposition des agents". Ce modèle de déplacement coûte environ 65 euros par mois à la mairie du Haillan pour la location, l'entretien et la formation des agents à l'utilisation de ces sept trottinettes. Des "engins de service", débloqués grâce à une application installée sur les téléphones des agents.

Pour l'heure, depuis le 25 juillet, des élus et quatre agents du service jeunesse ont été formés et équipés d'une trottinette bridée à 25 km/h et d'un casque, obligatoire ! "Ça nous fait des bonnes têtes, s'amuse Sébastien Euloge, coordinateur enfance jeunesse, ça fait sourire les collègues". Mais au-delà de l'anecdote, ce nouveau mode de transport a été adopté très rapidement : "c'est pratique, ça va vite, il y a de bonnes sensations et puis le service jeunesse est un peu excentré par rapport à la mairie, à 500-600 mètres, donc c'est quand même beaucoup mieux de prendre la trottinette pour venir à une réunion plutôt que de prendre un véhicule, même si généralement on essayait de covoiturer".

Davantage d'échanges avec les habitants du Haillan

Son collègue, Alexandre Roergas, responsable de l'animation sur l'école élémentaire La Luzerne, a lui aussi immédiatement adopté la trottinette électrique. Avec un atout inattendu de cette nouvelle forme de mobilité : "on est à l'air libre, à la rencontre des habitants qu'on croise sur la commune. On est plus proches, très bien !"

L'expérimentation va durer un an. En cas de succès, elle pourrait être étendue à d'autres services. Mais la mairie du Haillan ne s'arrête pas là dans l'effort pour développer les mobilités douces : elle propose aux agents un dispositif "tous en selle" pour réapprendre à faire du vélo en milieu urbain, elle a mise en place l'indemnité kilométrique vélo et propose également un achat groupé de vélos électriques pour ses agents. 

Choix de la station

France Bleu