Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Au Mexique, des ossements de mammouths sous l'aéroport en construction

-
Par , France Bleu

Des ouvriers ont découvert les ossements de près d'une centaine d'animaux sur le chantier du nouvel aéroport de Mexico (Mexique). Des mammouths, des chameaux, des chevaux ou des bisons qui vivaient il y a 10.000 à 25.000 ans.

Les ossements sont incroyablement bien conservés.
Les ossements sont incroyablement bien conservés. - Capture écran Twitter

Drôle de découverte sur le chantier du nouvel aéroport de Mexico (Mexique) : des centaines d'os provenant de mammouths, de chevaux, de bisons, d'oiseaux et d'antilopes datés entre de 10.000 à 25.000 ans. "Deux spécimens ont été retrouvés là où sera stocké le carburant", explique le capitaine Jesús Cantoral, chef de l'équipe de sauvetage archéologique et paléontologique du site. L'un d'entre eux est incroyablement conservé car il ne lui manque qu'une seule défense. 

Des ossements de plusieurs milliers d'années

"Une surveillance constante a été maintenue et à ce jour, nous avons 194 points de découverte. Plus de 100 mammouths, de chameaux, de chevaux, de bisons, de poissons, d'oiseaux, d'antilopes et de rongeurs ont été retrouvés", détaille Cantoral. D'après les chercheurs, ces animaux sont très bien conservés, le site de l'ancien lac Xaltocan étantriche en eau et nourriture pour les bêtes.

"Ici, il y avait beaucoup de ressources naturelles, assez pour plusieurs générations", explique l'archéologue Araceli Yáñez, responsable de la zone. D'après lui, le terrain est devenu boueux en hiver, ce qui a provoqué l'enlisement des mammouths qui seraient morts de faim. Et ce qui a permis de retrouver des milliers d'années plus tard ces spécimens préservés. 

Le chantier devait être initialement inauguré en mars 2022 par le président Andrés Manuel López Obrador. Un délai forcément rallongé. Le président a chargé l'armée mexicaine du nouveau chantier.  

A ces travaux s'ajoutera la construction d'un autre musée consacré aux restes de mammouths et d'autres animaux trouvés dans la région. -  Jesús Cantoral.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess