Insolite

Au triathlon du lac Kir, la police municipale de Dijon resserre ses liens

Par Marion Bargiacchi, France Bleu Bourgogne samedi 1 juillet 2017 à 19:40

L'équipe de la brigade de tranquillité nocturne de Dijon termine ensemble le triathlon du lac Kir.
L'équipe de la brigade de tranquillité nocturne de Dijon termine ensemble le triathlon du lac Kir. © Radio France - Marion Bargiacchi

Ce weekend, c'est triathlon autour du lac Kir de Dijon. L'occasion pour certaines entreprises d'organiser des courses entre collègues pour souder les équipes. Et parmi les amateurs de sport en équipe, on trouve les policiers municipaux

1600 triathlètes de toute la France se donnent rendez-vous au lac Kir de Dijon ce weekend du 1er et 2 juillet. Le triathlon, c'est du sport et pas qu'un peu : il vous faut enchaîner de la nage, du vélo et de la course à pieds sans interruption. Le triathlon fédère 100 000 pratiquants en France pour un peu moins de 20 000 licenciés.

Parmi les sportifs du samedi, il y a ceux qui ont décidé de suer avec leurs collègues : faire du sport ensemble, ça permet de souder les équipes et c'est encore plus nécessaire quand on travaille dans la police.

Forme et Cohésion

Bernard Razzano est ancien champion d'Europe de boxe. Il travaille pour la mairie de Dijon et c'est lui qui coache les policiers municipaux. L'objectif est de maintenir la forme physique des policiers de manière plaisante mais aussi de renforcer la cohésion, de resserrer les liens. "J'ai proposé cette sortie et ils ont immédiatement dit oui"précise Bernard Razzano.

Le triathlon pour la cohésion d'équipe c'est le top !

"Il faut savoir qu'ils ont participé au triathlon alors qu'ils ont fini le travail à 2 heures du matin."

L'équipe des policiers de la brigade de tranquillité publique nocturne de Dijon. - Radio France
L'équipe des policiers de la brigade de tranquillité publique nocturne de Dijon. © Radio France - Marion Bargiacchi

Une épreuve chacun

Le trio, c'est Jean-Rémi, Morgane et Victor. Ils ont chacun une raison pour être là. S'amuser d'abord, participer à une compétition, se découvrir à l'extérieur de la fonction de policiers et puis souder un peu plus les liens qui les unissent. Jean-Rémi a du assurer les 20 km de vélo, Morgane les 750m de nage et Victor les 5km de course à pieds.

On s'est bien trouvé pour le coup, on conseille ça à tout le monde. C'est vraiment à faire"