Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Aux Plains-et-Grands-Essarts, le cimetière oublié des anabaptistes

C'est un cimetière isolé, perdu au milieu des pâtures aux Plains-et-Grands-Essarts dans le Haut Doubs. Un mur d'enceinte, une stèle centrale, plus personne n'y vient, à part de rares curieux. Ici reposent des anabaptistes, des membres d'une communauté protestante établie là à la fin du XIXe siècle.

Le cimetière anabaptiste des Plains-et-Grands-Essart dans le Haut-Doubs
Le cimetière anabaptiste des Plains-et-Grands-Essart dans le Haut-Doubs © Radio France - Christophe Mey

Les Plains-et-Grands-Essarts, France

Il faut savoir le trouver, à l'écart de la route entre les Plains-et-Grand-Essarts et Indevillers, près du lieu-dit la Mine. Un cimetière oublié, dernière trace d'une communauté installée à cet endroit à la fin du XIXe siècle: les anabaptistes mennonites. Aucun chemin n'y mène, aucun panneau ne le signale, un mur d'enceinte d'un peu plus d'un mètre de haut le sépare de la pâture où paissent des vaches. 

Les anabaptistes mennonites sont un courant issu du protestantisme qui a fait son apparition dès le XVe siècle en Europe, ses membres prônent le baptême à l'âge adulte, d'où leur nom. "C'est une communauté qui a vécu une longue errance" explique l'historien Jean-Michel Blanchot  qui a étudié leur présence sur le plateau de Maîche. "D'expulsion en mouvements, elle s'est retrouvée dans le Haut Doubs, qui n'a été qu'une étape de son histoire".  

Grille d'entrée du cimetière anabaptiste des Plains-et-Grands-Essarts - Radio France
Grille d'entrée du cimetière anabaptiste des Plains-et-Grands-Essarts © Radio France - Christophe Mey

En 1851, on comptait environ  600 anabaptistes dans le département du Doubs, venus de Suisse Alémanique et d'Alsace, répartis en une quarantaine de fermes et hameaux. Ils pratiquaient une stricte endogamie, parlaient un dialecte allemand, et vivaient relativement à part du reste de la société. Ils étaient réputés pour être en pointe en matière d'agriculture, à la fois admirés et jalousés pour leurs compétences agronomiques. 

En 1869, Joseph Ramseyer obtient l'autorisation de construire sur ses terres, près de sa ferme de la Mine, un petit cimetière réservé à l'usage des anabaptistes mennonites.  Aujourd'hui encore se dresse au centre de l'enclos la "pierre fondamentale" qui marque la fondation du cimetière en 1870, avec le nom des familles qui constituaient la communauté et qui reposent ici. 

La "pierre fondamentale" du cimetière anabaptiste des Plains-et-Grands-Essarts - Radio France
La "pierre fondamentale" du cimetière anabaptiste des Plains-et-Grands-Essarts © Radio France - Christophe Mey

La surprise, c'est l'absence d'autres pierres tombales, car dans la tradition mennonite les défunts étaient enterrés à même le sol, un simple tertre recouvrait la sépulture. Seule exception, au fond du cimetière l'entrée d'un caveau où repose le fondateur Joseph Ramseyer, décédé en 1880, et des membres de sa famille.   Une vingtaine de personnes constituaient la communauté au lieu-dit la Mine, et leur présence dans la région fut éphémère, dans les années 1900 on n'en trouve plus trace. La plupart des anabaptistes, qui refusaient de porter les armes, ont quitté la France après l'instauration du service militaire obligatoire et universel. Beaucoup ont émigré aux Etats-Unis.   

L'entrée du caveau au cimetière anabaptiste des Plains-et-Grands-Essarts - Radio France
L'entrée du caveau au cimetière anabaptiste des Plains-et-Grands-Essarts © Radio France - Christophe Mey

A quelques km de là, un cimetière anabaptiste du même type se trouve au lieu-dit Montsassier près de Fessevillers. En 1994, se rappelle Jean-Michel Blanchot,  il a reçu la visite d'un bus entier d'américains venus en pèlerinage sur les traces de leurs ancêtres.  

Détail des inscriptions au cimetière anabaptiste des Plains-et-Grands-Essarts - Radio France
Détail des inscriptions au cimetière anabaptiste des Plains-et-Grands-Essarts © Radio France - Christophe Mey
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu