Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Avec les soirées "Crime au château" dans le Cher, la visite se transforme en Cluedo

lundi 30 avril 2018 à 18:03 Par Adèle Bossard, France Bleu Berry

Une visite de château qui se termine en Cluedo ! L'association La Route Jacques Cœur lance la 7ème édition des soirées "Crime au château", où les visiteurs doivent chercher le coupable d'un crime. Cette nouvelle manière de découvrir le patrimoine affiche régulièrement complet.

Quelques minutes avant la découverte du crime...
Quelques minutes avant la découverte du crime... © Radio France - Adèle Bossard

Cher, France

Le temps d'une soirée, quelques dizaines de visiteurs se mettent dans la peau d'un Sherlock ou d'un Hercule Poirot... quand la visite de château finit en partie géante de Cluedo. Pour la septième année, l'association La Route Jacques Cœur organise ses soirées "Crime au château". Dans une dizaine de châteaux ou de musées du Cher, les visiteurs se retrouvent à la tombée de la nuit. Ils sont guidés comme pour une visite ordinaire... jusqu'à ce qu'ils découvrent un crime ! À Ainay-le-Vieil, pour la première de la saison 2018, c'est un cri strident qui vient interrompre la description des peintures du salon.

Les visiteurs se retrouvent à la tombée de la nuit. - Radio France
Les visiteurs se retrouvent à la tombée de la nuit. © Radio France - Adèle Bossard
Tout commençait presque comme une visite ordinaire...  - Radio France
Tout commençait presque comme une visite ordinaire... © Radio France - Adèle Bossard

L'enquête peut alors débuter. La soixantaine de visiteurs se retrouve face à une scène de crime, avec ses indices et ses suspects. Tous sont conviés dans une grande salle d'interrogatoire. Sur les tables, une liste de suspects et des cartes où sont précisés leur nom, leur âge, leur lien avec la victime... Des suspects qui viennent tour à tour se confronter aux enquêteurs d'un soir.

Les équipes de visiteurs en pleine recherche du coupable. - Radio France
Les équipes de visiteurs en pleine recherche du coupable. © Radio France - Adèle Bossard

Pour ces soirées, pas d'acteurs, chacun joue son propre rôle : propriétaire, guide, élu, poète... Mais de l'avis des participants, ce n'est pas forcément facile pour autant ! "Je me demandais si ça ne pouvait pas être un peu simpliste, mais pas du tout !" salue une enquêtrice. "Les propriétaires jouent très bien leurs rôles de suspect ou de menteur", ajoute un comparse.

Attirer un public qui ne viendrait pas forcément en Berry 

Le côté historique n'est pas totalement absent pour autant. "On raconte quand même des éléments historiques réels, mélangés à la fiction et au crime, précise Gaël Chênet, animateur du réseau Jacques Cœur et créateur de ces soirées Crime. C'est très drôle parce qu'on mélange la fiction à la réalité, ce qui rend d'autant plus complexe l'interrogatoire et l'enquête. Et avec ces soirées, on touche un public très vaste, toutes générations confondues et tous types sociaux : des centres de loisirs, des jeunes, des moins jeunes... Mais ça nous permet surtout de toucher des gens qui ne serait pas venus dans le Berry ou sur la route Jacques Cœur, et qui viennent pour le concept et pour le divertissement."

La soirée ne se résume pas à la résolution du crime, elle permet aussi de visiter les lieux. Ici, les jardins du château d'Ainay-le-Vieil. - Radio France
La soirée ne se résume pas à la résolution du crime, elle permet aussi de visiter les lieux. Ici, les jardins du château d'Ainay-le-Vieil. © Radio France - Adèle Bossard

L'office de tourisme Berry Province s'appuie aussi sur le concept et propose des séjours complets autour de ces soirées Crime au château., avec dîner et nuitée à proximité. Sur la soixantaine de participants à cette première soirée de la saison, près de la moitié est venue de loin pour un week-end clé en main, avec une nuit dans une chambre d'hôte.

Il faut compter une vingtaine d'euros l'entrée pour la visite seule. Les soirées "Crime au château" se poursuivent jusqu'au 27 octobre (voir ci-dessous). Attention, plusieurs dates affichent déjà complet ! Vous pouvez contacter l'association La Route Jacques Cœur au 02 48 65 31 55.

  • 12 mai 2018 : Crime au Musée des Métiers d'Argent-sur-Sauldre
  • 18 mai 2018, 8, 15 et 22 juin 2018: Crime au Palais Jacques Coeur
  • 12 juillet 2018: Crime au Château d'Ainay-le-Vieil suivi du dîner au château
  • 13 juillet 2018: Crime au Château d'Ainay-le-Vieil
  • 18 et 19 juillet 2018: Crime au Château de Meillant
  • 20 et 27 juillet 2018: Crime à Sancerre
  • 21 juillet 2018: Crime au Musée Saint-Vic à Saint-Amand-Montrond
  • 28 juillet et 4 août 2018: Crime au Musée des Métiers d'Argent-sur-Sauldre
  • 3 août 2018: Crime au Château de Mehun-sur-Yèvre
  • 25 et 31 août 2018: Crime au Château d'Aubigny-sur-Nère
  • 1er septembre 2018: Crime au Château de Mehun-sur-Yèvre
  • 7 septembre 2018: Crime au Château d'Aubigny-sur-Nère
  • 29 septembre 2018: Crime au Musée Saint-Vic à Saint-Amand-Montrond
  • 20 octobre 2018: Crime au Château d'Ainay-le-Vieil
  • 26 octobre 2018: Crime au Muséum de Bourges
  • 27 octobre 2018: Crime au Musée Saint-Vic à Saint-Amand-Montrond