Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Avec leur bolide électrique, des étudiants mayennais veulent atteindre les 400 km/h

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu
Entrammes, France

Du 12 au 18 août à l'occasion de la Speed Week de Bonneville, une compétition de vitesse aux Etats-Unis, les élèves-ingénieurs de l'ESTACA tenteront de battre le record du monde de vitesse.

Le bolide de l'ESTACA
Le bolide de l'ESTACA © Radio France

Aller plus vite qu'un TGV, des étudiants de l'ESTACA, la célèbre école d'ingénieurs, en rêvent ! Ils ont mis 3 ans pour construire leur véhicule électrique. 40.000 heures de travail au total. Le bolide mesure 7 mètres de longueur, 500 chevaux sous le capot. Rien à voir donc avec la voiture de monsieur-tout-le-monde. A partir de demain, samedi 12 août et jusqu'au 18, ils participeront, et c'est une première pour des étudiants européens, à la "Speed Week", une célèbre compétition de vitesse pure dans l'Utah aux Etats-Unis.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Leur pari : battre l'actuel record du monde qui est de 345 km/h. Ils ont récemment présenté leur incroyable véhicule sur les pistes de l'aérodrome d'Entrammes. Les différentes pièces de la machine sont en cours d'acheminement, par bateau, vers les USA.

Alexandre, le pilote du véhicule de l'ESTACA
Alexandre, le pilote du véhicule de l'ESTACA © Radio France

Ci-dessous en vidéo voici un exemple d'un véhicule lancé à toute allure.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess