Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Baptême de l'air pour le sandwich volant

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Quatre jeunes de Moselle vont tenter ce dimanche un truc un peu dingue : faire voler un sandwich ! Ils participent au Red Bull Jour d'Envol à Lyon, un concours d'engins volants aussi originaux qu'audacieux.

Une partie de l'équipe Jean Bombeur, de gauche à droite : Fabien, Guillaume et Pierre autour de la coque du sandwich volant
Une partie de l'équipe Jean Bombeur, de gauche à droite : Fabien, Guillaume et Pierre autour de la coque du sandwich volant © Radio France - Clément Lhuillier

Attention, objets volants non identifiés, impact prévu ce dimanche matin dans la Saône ! Une quarantaine d'équipages loufoques vont s'élancer à Lyon à l'occasion du Red Bull Jour d'Envol,une compétition ou l'objectif est de faire voler le plus loin possible au dessus de l'eau des appareils aussi originaux qu'audacieux. Les éditions précédentes ont ainsi vu s'élancer des maisons, des locomotives ou des boites de pop-corn volantes. Cette année, quatre mosellans espèrent bien régaler l'assistance avec... un sandwich volant nommé Jean Bombeur. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

C'est Pierre originaire de Volstroff et ingénieur en électronique et informatique, qui a eu l'idée de participer à ce défi original et qui a entraîné dans son sillage Julien, Fabien et Guillaume. Ensemble, ils forment l'équipe des Bérets Gourmets. "On voulait faire quelque chose qui représente la France. On avait pensé au départ à la baguette, et finalement nous avons décidé de fabriquer un jambon-beurre" raconte Pierre. 

Voler au moins 30 mètres 

La présentation du prototype Jean Bombeur
La présentation du prototype Jean Bombeur

L'engin de 5 mètres de longueur et autant d'envergure est conçu de bois et de polystyrène, avec une coque peinte aux couleurs d'une baguette de pain, un fine plaque rose pour symboliser le jambon, et un entourage en papier crépon pour figurer la salade. Sans oublier les ailes transparentes pour permettre au casse-croûte de s'envoler au moins sur 30 mètres comme l'espèrent les quatre compères. Enfin théoriquement, car les tests sont impossibles avant le jour J. "On a fait quelques calculs, explique Fabien, mais le grand test, c'est bien dimanche." Il n'y a donc aucune certitude sur la réussite de leur projet. "On a plus de chance de tomber que de voler. Alors on va essayer de tomber avec panache" rigole Pierre qui aura l'honneur de piloter le sandwich, poussé sur une rampe à 6 mètres au dessus de l'eau par ses camarades. "C'est la place d'honneur, confie Guillaume, la lutte a été rude pour l'attribuer." Selon le règlement, l'appareil ne doit pas dépasser 180 kg pilote compris. "Alors on a mis Pierre au régime, glisse Fabien, il ne mange que de la salade."

On a plus de chance de tomber que de voler. Alors on va essayer de tomber avec panache (Pierre, pilote du sandwich)

Bérets et marinière

Avec un budget de 1.500 euros, les Bérets Gourmets ont reçu le soutien financier d'un grand magasin de bricolage pour mener à bien leur tentative. Et pour pousser le cliché jusqu'au bout, l'équipe sera habillée avec bérets, moustaches, marinière et mocassins. Sans oublier le casque et le gilet de sauvetage pour tous. Car quoi qu'il arrive, ils prendront un peu d'eau avec leur sandwich.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess