Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Béarn : Groland a installé ses caméras à Salies !

mercredi 5 août 2015 à 18:49 Par Xavier Demagny, France Bleu Béarn

Les équipes de tournage étaient déjà passées dans le département mi-juillet. Après Orthez, cette fois, les caméras de l’émission de Canal +, Groland, se sont installées à Salies-de-Béarn, pour une semaine. Ils réalisent un téléfilm, « Made In Groland » qui doit être diffusé en décembre.

Benoît Delépine et Jules-Edouard Moustic ont installé les caméras de Groland dans le Béarn.
Benoît Delépine et Jules-Edouard Moustic ont installé les caméras de Groland dans le Béarn. © Radio France - Xavier Demagny

« C’est la campagne, comme les paysages de Groland  », raconte Jules Edouard Moustic, le visage de l’émission TV.  C’est dans le Béarn que le comédien – qui vient d’ailleurs régulièrement au Pays Basque – et son compère Benoît Delépine (alias Michael Kael) ont trouvé les meilleurs décors : « Ça correspond à notre univers et on s’est retrouvé dans notre jus  ».

Depuis plusieurs semaines, les caméras tournent pour un téléfilm, « Made In Groland  » qui sera diffusé en décembre . Et bien entendu, un tournage à Salies-de-Béarn, ça se remarque. Quand l'équipe a installé ses caméras, tout le monde était plus ou moins au courant . Monique et Jean-Louis habitent près d’un champ qui sert de décor mais ils ne comprennent pas beaucoup : « Ils vont filmer dans des endroits, c’est bizarre. Moi je pensais qu’on filmait quand il y a un beau site, mais on m’a dit qu’ils allaient dans le garage !  ».

WEB | Groland à Salies : \"Toute l'équipe est triste de rentrer, moi je m'en fous, je reviens bientôt\" (Moustic)

Dans un champ ou dans un garage, les lieux de tournages sont plus improbables les uns que les autres. - Radio France
Dans un champ ou dans un garage, les lieux de tournages sont plus improbables les uns que les autres. © Radio France - Xavier Demagny

Dans le Béarn, l’équipe a été très bien accueillie. Une grosse partie est venue de Paris et selon Moustic, tout le monde n’est pas ravi de remonter à la capitale. Quant à l’image véhiculée par Groland, elle n’est pas toujours appréciée… Mais peu de monde semble hostile au tournage. « Moi ça me fait marrer, j’aime bien  », explique Olivier, du voisinage.

WEB | David devant les costumes : \"On serait tenté de se changer\"

Les loges ont été installées pour plusieurs jours dans la maison de David . Il possède les terres sur lesquelles plusieurs scènes se déroulent. Il a donc naturellement prêté son salon : « On pourrait se changer, je vois l’uniforme de la police Grolandaise ! On serait bien tentés !  »

Le salon de David a servi de loges pour le tournage de "Made In Groland". - Radio France
Le salon de David a servi de loges pour le tournage de "Made In Groland". © Radio France - Xavier Demagny

 Un tournage aussi loufoque que le scénario

Sur le tournage on ne dit pas « action » mais « Top à la vachette » . C’est la marque des deux comédiens. Et elle se ressent aussi dans le scénario, complètement loufoque. « Made In Groland  », c’est l’histoire de deux personnages, virés de partout, et qui tentent de s’en sortir en revenant chez eux, dans le Béarn. Ou plutôt dans la fameuse Présipauté de Groland, ce territoire complètement imaginaire. Il ne faut pas se méprendre : les Béarnais ne sont pas des Grolandais !

WEB | Groland à Salies : \"On n'est pas dans notre parodie d'émission télé, on s'en donne à coeur joie\" (Delépine)

En tout cas, c’est la première fois que les personnages vont être déclinés sur un temps aussi long. « Ce n’est pas la parodie de l’émission d’information. D’habitude on est limités au sketch et là, on peut s’en donner à cœur joie sur une heure et demie  », s’amuse Benoit Delépine.

Pour reconnaître les paysages du Béarn, les scènes tournées à Salies mais aussi à Orthez, à Pau et dans la région, soyez au rendez-vous, devant la télé, sur Canal +, en décembre prochain .

► A DECOUVRIR | Le site officiel de Groland

C'est Jules Edouard Moustic lui même qui a sélectionné les paysages du Béarn pour le film.

DIAPORAMA. Cliquez sur les flèches pour voir les photos du tournage

A Salies-de-Béarn, on a forcément entendu parler du tournage.