Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

VIDÉO - Beaumont-sur-Oise accueille le premier tournoi national de sabre laser

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le premier tournoi national de sabre laser avait lieu ce dimanche à Beaumont-sur-Oise, dans le Val-d’Oise. Une discipline officiellement reconnue comme un sport par la Fédération française d’escrime. Esprit Star Wars garanti.

Des combattants s'affrontent au sabre laser à Beaumont-sur-Oise, le 10 février 2019.
Des combattants s'affrontent au sabre laser à Beaumont-sur-Oise, le 10 février 2019. © Radio France - Vianney Smiarowski

Beaumont-sur-Oise, France

La salle Léo Lagrange de Beaumont-sur-Oise est entrée dans une autre galaxie ce dimanche. Une quarantaine de participants, hommes ou femmes, de toute la France, se sont affrontés au sabre laser dans l’esprit de la saga Star Wars. Ce n’est pas une blague, le sabre laser c’est même, depuis deux ans, une discipline officiellement reconnue comme un sport par la Fédération française d’escrime (FFE).

Les sabres laser ne sont pas tout à fait identiques à ceux de la saga mais ils y ressemblent beaucoup. Ils sont fabriqués avec du polycarbonate, avec une led à l’intérieur et certains modèles ont même des bruitages. 

Tournoi de sabre laser à Beaumont-sur-Oise, le 10 février 2019. - Radio France
Tournoi de sabre laser à Beaumont-sur-Oise, le 10 février 2019. © Radio France - Vianney Smiarowski

Ici les combattants ne sont pas des Jedis mais des chevaliers de la lumière ou des chevaliers de l’obscurité. Ils s’affrontent dans un cercle pendant trois minutes, équipés d’un masque d’escrime et d’un plastron de hockey-sur-glace. Le but est de toucher son adversaire, chaque partie du corps donne un nombre de points et le premier arrivé à 15 points remporte le combat.

L’esprit Star Wars avant tout

Dans ce sport, peut-être plus que les autres, l’important ce n’est pas de gagner mais de faire le spectacle, voir même de reproduire les chorégraphies des héros Star Wars. "On a tout fait pour que le règlement permette d’avoir des choses qui ressemblent au film parce que c’est ce que veulent voir les gens. Il était déraisonnable de penser qu’on pouvait faire du sabre laser sportif sans l’univers de la saga. Sinon ça s’appelle de l’escrime laser et ça n’a aucun intérêt. Aujourd’hui dans les clubs, nous avons des sportifs qui s’intéressent au monde Geek et des geek qui viennent faire du sport, c’est très intéressant", explique Michel Ortiz, le référent national sabre laser à la FFE.

Pour le moment, 1157 personnes sont licenciées dans les quelques 92 clubs de sabre laser en France. En Ile-de-France, on compte 354 licenciés pour 22 clubs. Mais le sabre laser est amené à grandir. La FFE, la Fédération Française d'Escrime veut développer la pratique et devenir une référence mondiale.

Choix de la station

France Bleu