Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

Bénévole à la Croix Rouge pendant l'épidémie, une Mayennaise y retrouve son amie 30 ans après

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu
Craon, France

La Croix Rouge a bien sûr aidé les soignants pendant la pandémie de Covid-19, mais elle a aussi renoué des amitiés. C'est ce qui est arrivé à deux Mayennaises. L'une d'elles, Anne, raconte ces retrouvailles.

Anne et Armelle se sont retrouvées en pleine épidémies alors qu'elles étaient volontaires à la Croix Rouge
Anne et Armelle se sont retrouvées en pleine épidémies alors qu'elles étaient volontaires à la Croix Rouge

On est en pleine épidémie et Anne, 57 ans, veut se rendre utile alors que presque toute la France est confinée. Elle décide donc de répondre à l'appel de la Croix Rouge en Mayenne qui cherche des bénévoles pour venir en aide aux soignants. 

Une expérience extrêmement "riche" avec des équipe qui l'accueillent chaleureusement mais aussi une histoire d'amitié à laquelle elle ne s'attendait pas. Alors qu'elle est à l'Ehpad de Craon, dans le sud de la Mayenne, elle reconnaît un nom sur le planning. "Je me suis dit "c'est pas possible"," se souvient Anne, "on avait pris des chemins différents et je n'aurais jamais pu imaginer qu'elle était revenue par ici." Elle, c'est Armelle, une amie qu'elle n'a pas vue depuis plus de 30 ans. Elles ont été mises toutes les deux comme bénévoles dans la même unité. 

Un émotion positive au coeur de la crise sanitaire

"On prenait le même couloir et quand on s'est retournées, malgré notre masque, ça a été une très très belle rencontre." C'est ainsi qu'Anne décrit se moment qu'elle ne pense "jamais pouvoir oublier". Un moment d'émotion pour les deux bénévoles mais aussi pour les personnels soignants qui ont assisté à la scène. "Ils étaient très émus, raconte Anne, parce qu'on n'avait pas le droit de s'embrasser, de se serrer dans nos bras mais les larmes, nos larmes, en disaient très long." 

Depuis, les deux amies retrouvées ne se quittent plus. Elles s'envoient des messages régulièrement et "on s'est encore vues hier !" nous confie Anne au micro de France Bleu Mayenne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess