Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Rassemblement d'un millier de skateurs à Biarritz : "C'était un moment de folie"

Ses clichés se répandent sur les réseaux sociaux depuis dimanche soir. Le photographe amateur Serge Bizeul a assisté à un rassemblement de skateurs aussi spectaculaire qu'improvisé à Biarritz.

Le photographe amateur Serge Bizeul a assisté à un rassemblement de skateurs dans les rues de Biarritz.
Le photographe amateur Serge Bizeul a assisté à un rassemblement de skateurs dans les rues de Biarritz. - Serge Bizeul

"Une ambiance incroyable" : au lendemain du rassemblement illégal de plus d'un millier de skateurs à Biarritz ce dimanche 30 mai 2021, le photographe amateur Serge Bizeul est encore sous le charme. "J'ai vraiment eu de la chance de participer" s'exclame-t-il. Sur ses clichés publiés sur les réseaux sociaux, défilent une foule de "riders" mais aussi des jeunes femmes torse nu, ikurriña au vent, à bord d'une jolie Audi, un duo de musiciens juchés sur un scooter, etc. Serge Bizeul, Breton en vacances sur la côte basque, se décrit comme un passionné de photographie, habitué des spots de surf et fidèle du Pays basque.

Dans le rassemblement.
Dans le rassemblement. - Serge Bizeul

A 70 ans, le photographe amateur a été invité par l'un de ses amis au rendez-vous de dimanche soir. Mais évitez de lui parler de son âge, ce serait malvenu. "On garde l'esprit jeune avec mon épouse. J'adore les surfeurs, je viens quatre fois par an au Pays basque et si je pouvais, je viendrais huit fois par an. Et mon appareil photo haut de gamme, c'est mieux qu'un ticket d'entrée pour ce type d'événements" rigole-t-il. 

Plus d'un millier de skateurs se sont rassemblés.
Plus d'un millier de skateurs se sont rassemblés. - Serge Bizeul
Dans le rassemblement.
Dans le rassemblement. - Serge Bizeul

Les gens ont besoin de vivre, il n'y a pas de mystère.

Après une première étape au parc Mazon, la fête improvisée s'est déplacée rue de Madrid, le long de la Milady. La police municipale était présente et un peu prise au dépourvu d'après Serge Bizeul. Lui n'a d'ailleurs pas attendu la fin de la fête. Toujours avec bonne humeur, il précise : "On est de bons petit Français et des petits vieux alors on a quitté les lieux vers 20h30". Quand on lui apprend que les organisateurs vont probablement être poursuivis en justice, il n'est pas étonné. "C'était un moment de folie et on a un peu oublié les masques et les gestes barrières mais les gens ont besoin de vivre, il n'y a pas de mystère". 

Serge Bizeul : " C’était surtout une ambiance bon enfant "

Dans le cortège.
Dans le cortège. - Serge Bizeul
Dans le rassemblement de skateurs.
Dans le rassemblement de skateurs. - Serge Bizeul
Choix de la station

À venir dansDanssecondess