Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bonne année 2018 !

-
Par , France Bleu Pays Basque
Bayonne, France

L'heure était à la fête dimanche soir, aux coupes de champagnes et aux vœux. A Bayonne, comme ailleurs, on a bien fêté la nouvelle année.

Au milieu de la foule déchaînée, deux amoureux s'embrassent tendrement pour la nouvelle année...
Au milieu de la foule déchaînée, deux amoureux s'embrassent tendrement pour la nouvelle année... © Radio France - Théo Hetsch

Attablés au bar, en terrasse, Iban, Roxane et les autres refont 2017 : "Une première année de validée, pensent tout de suite les étudiants, c'est déjà pas mal".  Les amis se retrouvent chaque année à ce moment-là. Pour eux, le Nouvel an, c’est vraiment la fête des amis : "On se retrouve tous les ans pour fêter la nouvel année entre amis, approuvent-ils en chœur, soit dans un bar, soit chez l'un d'entre nous". 

Six ponts et trois week-ends prolongés en 2018

A quelques secondes de passer en 2018, les 3 amis préparent leurs verres : 4... 3... 2... 1... Bonne année ! Les traditionnels voeux du Nouvel an sont donc de sortie : "l'amour, la santé, le bonheur, sortent immédiatement de la bouche des étudiants, et l'argent surtout !" lancent-ils en rigolant. Il va en falloir, ce premier janvier, les prix du gaz, de l'essence, du tabac et des timbre augmentent. Mais le SMIC aussi, de 20 euros par mois

Et pour 2018, les amis prévoient surtout de continuer à faire la fête ! Ça tombe bien, 2018 comptera six ponts et trois week-ends prolongés.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Adieu 2017 et son actualité politique

Que retenir de 2017 ? Pour beaucoup d'entre vous, l'année 2017 aura été très politique : "moi c'est l'arrivée de Trump au pouvoir (ndlr: il a pris ses fonctions le 20 janvier) qui m'a marquée" raconte Christine, en train de se promener sur les bords de l'Adour, entre lui et le président coréen, ça fait peur". Et puis il y a bien sûr eu l'élection présidentielle française, avec l'arrivée au pouvoir d'Emmanuel Macron : "je suis content, approuve Jean-Marc, il fallait du changement". 

Pour d'autres, c'est davantage l'actualité locale et des bouleversements dans la vie quotidienne qui les a marqué. Pour Jacques, c'est le Tram'bus : "je suis très content que les travaux aient commencé, sourit-il, bon il y a les travaux, mais ils vont se terminer en 2018 !".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess