Insolite

Bourges : des éléves du lycée agricole du Subdray préservent les hérissons

Par Michel Benoît, France Bleu Berry mardi 2 mai 2017 à 7:48

Deux hérissons ont été relâchés par l'association Atoupic, sous les regards émerveillés d'enfants de Vierzon
Deux hérissons ont été relâchés par l'association Atoupic, sous les regards émerveillés d'enfants de Vierzon © Radio France - Michel Benoit

Un projet d'étude original pour des jeunes du lycée agricole du Subdray, près de Bourges : ils ont monté une opération de sensibilisation à la protection du Hérisson, auprès de primaires de Vierzon.

C'est beaucoup moins futile qu'il y parait : d'après une étude anglaise, les hérissons pourraient disparaitre à partir de 2025. En Berry, les hérissons ont d'ailleurs leur clinique à Massay : la clinique Atoupic.

Une petite hérissonne sauvée par l'association créée par Anne Dupuy à Massay, près de Vierzon - Radio France
Une petite hérissonne sauvée par l'association créée par Anne Dupuy à Massay, près de Vierzon © Radio France - Michel Benoit

Les gamins, une classe de CE2 de l'école Jean Zay de Vierzon ouvrent de grands yeux émerveillés : la plupart n'ont jamais vu de hérissons, ou alors écrasés au bord d'une route. Anne Dupuy, la créatrice de la clinique des hérissons à Massay, a prévu ce jour là de relâcher deux jeunes hérissons, une femelle et un mâle qui pourront s'ébrouer dans une zone de pâtures.

Cette petite femele ne pesait que 400 grammes quand quelqu'un l'a amenée à la clinique. Elle a doublé son poids et peut aujourd'hui reprendre sa liberté - Radio France
Cette petite femele ne pesait que 400 grammes quand quelqu'un l'a amenée à la clinique. Elle a doublé son poids et peut aujourd'hui reprendre sa liberté © Radio France - Michel Benoit

Anne retape ainsi une centaine de hérissons par an, que des personnes lui déposent. Les débroussailleuses, les chiens, les voitures, et surtout les produits chimiques sont les principaux ennemis des hérissons. N'hésitez pas à laisser une friche dans votre jardin pour favoriser les hérissons. IIs détruiront bon nombre de limaces et autres ravageurs. Et surtout ne donnez jamais de lait à un hérisson, il en mourra car il ne peut le digérer.

Les élèves du BTS animation et développement des territoires ruraux du lycée du Subdray, à l'origine de ce projet de préservation des hérissons - Radio France
Les élèves du BTS animation et développement des territoires ruraux du lycée du Subdray, à l'origine de ce projet de préservation des hérissons © Radio France - Michel Benoit

C'est un groupe d'étudiants en BTS développement et animation des territoires ruraux, du lycée agricole du Subdray qui est à l'origine de cette initiative. Ils ont notamment organisé une journée d'animations auprès d'une classe de l'école Jean Zay de Vierzon pour leur apprendre de manière ludique à respecter les hérissons. La clinique des hérissons à Massay recherche des bénévoles : https://www.helloasso.com/associations/atoupic