Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Brains : l'histoire de la caravane volée fait le tour des réseaux sociaux

-
Par , France Bleu Loire Océan

Il y a 10 jours, la caravane d'une famille de Brains à été dérobée. En publiant la photo du véhicule elle ne se doutait pas que son message serait partagé plus de 137 000 fois.

La caravane avait été achetée pour une bouchée de pain et retapée par la famille
La caravane avait été achetée pour une bouchée de pain et retapée par la famille © Radio France - Frédérique Guizard

Brains, France

Vendredi 17 janvier, pendant la nuit, la famille Guizard  s'est fait voler sa caravane, une "Eriba Toinette" de 1974. 

La deuxième maison de la famille

Un modèle assez rare, très vintage, acheté 1200 euros il y a 18 mois et que toute la famille avait retapée pour pouvoir partir  en vacances l'été dernier. 

"On aurait préféré qu'ils nous volent un véhicule. Elle nous tenait vraiment à cœur, alors qu'une voiture ça se remplace. Elle, on ne la remplacera jamais", explique Frédérique, la mère de famille.

Au delà du côté financier, la valeur sentimentale de la petite caravane était fondamentale pour la famille. "On y a passé du  temps, tous ensemble, on s'est cassé la tête pour réussir à aménager l'intérieur avec de la toile tendue... Et quand on est arrivé au camping l'été dernier, c'est sûr qu'on n'est pas  passé inaperçu" se rappelle Frédérique, encore émue. Sans compter tout le matériel de camping, stocké à l'intérieur de la caravane.

Des dizaines de milliers de partage sur Facebook

Frédérique décide alors de poster des photos de la caravane sur Facebook, sans imaginer un seul instant l'engouement que son message allait provoquer. "Mon frère a partagé mon post à ses contacts, qui  l'ont partagé à leur tour, certaines personnes ont publié sur des groupes d'amateurs d'Eriba, la marque de la caravane, et des groupes de fans de caravanes anciennes. Et là c'est  parti dans tous les sens".

Résultat : une semaine plus tard, le message a été partagé 137 000 fois, Frédérique a reçu plus de 500 demandes d'amis, des centaines de personnes ont commenté ses photos. "Il ne faut pas s'enflammer, il y a une dame du sud de la France qui  m'a contactée pour me dire qu'elle avait vu notre caravane, finalement ce n'était pas elle. Mais j'ai reçu des messages de routiers qui me  disent : on est tout le temps sur la route, on va être attentif !". Même si ces soutiens n'ont pas permis de retrouver la caravane, ils font chaud au cœur explique Frédérique, touchée par cette solidarité.

Un appel aux témoignages

Mais Frédérique ne désespère pas de recevoir un message indiquant que sa  caravane a été aperçue. "Elle est très reconnaissable, avec sa  carrosserie bicolore. Elle pourrait donc être repeinte, mais son intérieur fushia est très reconnaissable". Si vous avez des informations, vous pouvez contacter Frédérique via sa  page Facebook.

La caravane, facilement reconnaissable, pourrait être repeinte en gris pas ses voleurs pour passer inaperçue - Aucun(e)
La caravane, facilement reconnaissable, pourrait être repeinte en gris pas ses voleurs pour passer inaperçue - Frédérique Guizard
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu