Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Brasse sur chaise" et "planche sur sol", l'étrange épreuve de natation d'une école rennaise

-
Par , France Bleu Armorique

Les élèves de l'école élémentaire de la Poterie à Rennes (Ille-et-Vilaine) se sont vus remettre une étrange note ce mercredi 31 mars. A cause de la fermeture des piscines, ils sont invités à passer leur brevet de natation...dans la cour de l'école !

La note a été remise aux élèves de l'école élémentaire.
La note a été remise aux élèves de l'école élémentaire. © Radio France - France Bleu Armorique

"C'est du grand n'importe quoi ! L'éducation nationale va trop loin !" Grande surprise pour une mère de famille rennaise ce mercredi 31 mars. Son fils, élève à l'école de la Poterie à Rennes est rentré à la maison avec une "note aux familles" pour le moins étonnante. 

Sur ce bout de papier il est indiqué que les élèves de l'école élémentaire doivent passer une épreuve de natation obligatoire afin de recevoir leur attestation scolaire "savoir-nager". Sauf que depuis plusieurs semaines maintenant, les piscines sont fermées. Les épreuves intitulées "brasse sur chaise" ou "planche sur le sol" doivent se dérouler dans la cour de l'école ou en salle de classe.

Bonnet de bain et lunettes de piscine

Les parents d'élèves sont donc invités à équiper leur(s) enfant(s) d'un bonnet de bain et de lunettes de piscine. Leur progéniture sera évaluée ce jeudi 1er avril. Jointe par téléphone, la directrice de l'établissement, Morgane Belhache éclate de rire. Il s'agit bien d'un poisson d'avril (très réaliste) en avance !

"C'est une blague qui circulait sur les réseaux sociaux ces derniers jours et j'ai adapté la note avec le logo de l'académie de Rennes et j'ai changé le nom du directeur des services académiques," précise la directrice. "J'ai entraîné avec moi un professeur de CM2 et ça nous a pris quelques minutes à la pause déjeuner. En ce moment, on a besoin de rire, de se détendre et j'espère que ça va amuser les parents comme les enfants."

La directrice de l'école espère que les parents ne se prendront pas trop au jeu. "Nous n'avons pas envie qu'ils investissent dans du matériel spécialement pour cette épreuve. En revanche, il se pourrait que les élèves soient un peu surpris en arrivant à l'école ce jeudi." Ce n'est pas la première blague du 1er avril réalisée par l'enseignante. "Les élèves me connaissent bien et savent que j'aime bien jouer le jeu du poisson d'avril. Certains ont d'ailleurs compris tout de suite."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess