Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

A Brest, des enfants de résistants veulent sauver la prison de Pontaniou

vendredi 28 septembre 2018 à 12:21 Par Soisic Pellet et Hervé Cressard, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Que deviendra l'ancienne prison de Pontaniou ? Son avenir va être évoqué le 12 octobre lors du prochain conseil de métropole à Brest. Le bâtiment pourrait être cédé à un groupe immobilier. Un projet qui provoque la colère d'associations d'anciens résistants.

L'ancienne prison de Pontaniou à Recouvrance est fermée depuis 1990
L'ancienne prison de Pontaniou à Recouvrance est fermée depuis 1990 © Maxppp - -

Brest, France

A Recouvrance, le bâtiment est fermé depuis près de 30 ans. Mais il est chargé d'histoire. L'ancienne prison de Pontaniou, avant d'être une maison d'arrêt civile, a servi de prison pour les résistants pendant la Seconde guerre Mondiale. Un passé que veulent préserver les enfants de ces résistants.  Ils lancent un appel pour sauver le bâtiment, historique selon eux, dans un quartier tout aussi historique. La rue de Saint-Malo n'est en effet pas loin, préservée totalement pendant la guerre. 

Un lieu de mémoire, ça c'est évident !" - Gilles Crall, petit-fils de résistant

C'est ce combat que mène notamment Gilles Grall, porte-parole de cet appel et petit-fils de résistant. Son grand-père s'est fait fusiller pendant la guerre, après avoir passé une semaine dans cette prison. "Il faut donc que la charge émotionnelle de cet endroit soit conservée auprès des Brestois et pas seulement de la résistance", explique-t-il.  "C'est un bâtiment rare", ajoute Gilles Grall, après la destruction presque totale de la ville pendant la guerre. 

Un projet d'appartements haut de gamme 

Sauf que le projet n'est pour l'instant pas celui-ci. Le bâtiment pourrait être cédé à un groupe immobilier, qui voudrait le transformer en appartements haut de gamme. C'est donc contre ce projet que Gilles Grall se bat. Prochaine étape : le prochain conseil de Métropole, le 12 octobre avec au programme l'avenir de l'ancienne prison. 

Le grand-père de Gilles Grall, emprisonné pendant une semaine à Pontaniou, avant d'être fusillé  - Radio France
Le grand-père de Gilles Grall, emprisonné pendant une semaine à Pontaniou, avant d'être fusillé © Radio France - Hervé Cressard