Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un coup de pouce pour une jeune violoniste du Conservatoire de Brest

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Une brillante élève du Conservatoire de Brest vient de recevoir un violon d'exception afin de poursuivre sa progression. L'instrument, que la famille ne pouvait acquérir, a été financé en grande partie par un dispositif de la ville de Brest et de la Caisse d'Allocations Familiales du Finistère.

Grâce à son nouveau violon, Hélène Fourreaux est promise à une grande carrière.
Grâce à son nouveau violon, Hélène Fourreaux est promise à une grande carrière. © Radio France - Nicolas Olivier

A 13 ans, Hélène Fourreaux est l'une des violonistes les plus talentueuses du Conservatoire de musique de Brest (Finistère). La collégienne, qui a commencé à pratiquer presque par hasard à l'âge de 4 ans et demi, a récemment décroché une mention très bien au concours international Les Clés d'Or. Elle a aussi reçu les félicitations du jury d'admission de l'Orchestre français des jeunes talents. Mais pour envisager une carrière dans la musique, les violons d'étude du Conservatoire ne suffisent plus.

Un financement de 75%

"Il lui fallait un instrument de qualité, mais ça coûte cher... plusieurs milliers d'euros" raconte son père Xavier. La famille, qui vit dans le quartier de Pontanézen, ne roule pas sur l'or. Elle décide de se tourner vers la municipalité et découvre l'existence du dispositif "Élan", qui aide des jeunes de 11 à 30 ans du territoire de Brest Métropole à concrétiser leurs projets. Bingo : le dossier d'Hélène bénéficie d'un financement à hauteur de 75% du prix du violon (2.400 euros).

Sandrine Perhirin, adjointe au maire de Brest en charge de la jeunesse s'en félicite : "on trouvait dommage que sa carrière de musicienne s'arrête là bêtement parce qu'on ne pouvait pas l'aider à acheter un instrument." L'instrument parfait, une copie de Stradivarius fabriquée en 1870 à Mirecourt, a été déniché par Jérémie Legrand, luthier à Landerneau et lui-même violoniste. "Il est exceptionnel, en parfait état, je l'ai entièrement démonté, réajusté, et réharmonisé, précise cet expert qui a décidé lui aussi de faire un geste après avoir vu une vidéo d'Hélène Fourreaux. J'aurais pu le vendre beaucoup plus cher mais j'avais vraiment envie d'aider Hélène, je savais qu'il allait être bien utilisé et qu'il allait pouvoir lui ouvrir des portes."

Des dispositifs trop méconnus

La jeune violoniste s'est engagée à donner plusieurs représentations devant des jeunes de la ville. La mairie espère que son exemple suscitera des envies. "Malheureusement trop de jeunes issus de quartiers populaires de la ville ne se sentent pas autorisés et s'empêchent d'accéder à certaines pratiques alors que des dispositifs existent pour les accompagner" estime Sandrine Perhirin. Curieusement, les candidats à ces financements ne se bousculent pas. Et la commission Élan, qui se réunit chaque trimestre, ne parvient pas à dépenser son budget annuel de 30.000 euros.

ECOUTEZ le reportage de France Bleu Breizh Izel

Choix de la station

À venir dansDanssecondess