Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Bretons et nés un 29 février : "pour les cartes de fidélité je dis que je suis née le 28 !"

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu

Cette année, le mois de février a 29 jours. Cela n'arrive que tous les quatre ans. Un moment important pour les natifs du 29 février qui peuvent souffler leurs bougies le jour de leur anniversaire. Des Bretons nous ont raconté avec humour leur petite "particularité".

Céline est née en 1996. Cette année elle va fêter son anniversaire deux fois !
Céline est née en 1996. Cette année elle va fêter son anniversaire deux fois ! - CD

Cette année, le mois de février compte 29 jours. C'est peut-être un détail pour vous, mais pour ces femmes et ces hommes né(e)s un 29 février ça veut dire beaucoup et cela représente surtout la possibilité de fêter leur anniversaire à la date effective de leur naissance. Une opportunité qui ne revient que tous les quatre ans. "Quand il n'y a pas de 29 février je fête mon anniversaire le 1er mars, mais ce n'est pas pareil," confie Mathieu, habitant de Saint-Brieuc. 

"Moi je ne veux pas le faire le 28 février car j'estime que je n’étais pas encore née ce jour-là," confie de son côté Sophie, une habitante de Merdrignac. À en croire Romain, un Rennais qui fête cette année ses 32 ans, cette situation est surtout compliquée à vivre pendant l'enfance. "On se fait chambrer, c'est pas ton anniversaire, t'as pas d'anniversaire et je passe sur les blagues sur notre âge réel."

Les enfants du 29 février auraient-ils un don ?

Être né un 29 février ne serait pas si anodin. Le destin de Sophie, 36 ans, s'est joué à peu de chose. "Quand maman a accouché à 00h40, la sage-femme a demandé à ma mère si elle voulait qu'on inscrive 28 ou 29 mais elle sa souhaité garder le 29." Même chose pour Stéphanie, une habitante de Bignan. "De mon côté je crois que si cela s'était produit j'aurais choisi le 28 février parce que ce n'est pas toujours si facile à vivre et à accepter quand on est enfant." Parfois le paranormal s'en mêle. "Quand j'étais petite, ma grand-mère me disait souvent que je devais avoir un don. Il se disait que les enfants du 29 avaient un don. Je ne sais pas si c'est vrai. En tout cas je n'ai pas encore trouvé le mien," s'amuse la secrétaire médicale.

Céline habite Saint-Jacques-de-La-Lande. Elle fête cette année ses 24 ans. L'étudiante n'a jamais trop souffert de sa date de naissance mais elle l'oblige parfois à ruser. "Quand je suis dans un magasin et que je dois faire une carte de fidélité je donne toujours la date du 28 février. Je me dis que s'il y a une promo elle va sauter trois ans sur quatre..." sourit la jeune femme. Céline a une seule frustration, ne pas avoir pu fêter sa majorité. "On ne peut pas fêter nos 18 ans. Je me suis rattrapé sur la vingtaine mais ce n'est pas vraiment pareil. On fait avec !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu