Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

A Bruguières, des moutons remplacent les tondeuses à gazon !

lundi 18 janvier 2016 à 18:54 Par Jean Saint-Marc, France Bleu Occitanie

L'entreprise Glassolutions à Bruguières dans l'agglomération toulousaine fait appel à la société Ecomouton pour entretenir ses espaces verts. Depuis ce lundi, cinq brebis et un bouc se sont installés au beau milieu de la zone industrielle Euronord.

Il s'agit de moutons d'Ouessant, une race bretonne particulièrement rustique
Il s'agit de moutons d'Ouessant, une race bretonne particulièrement rustique © Radio France - Jean Saint-Marc

Bruguières, France

La scène peut sembler improbable : en pleine zone industrielle, entre les camions et deux entrepôts... Six moutons ! Des animaux qui sont arrivés ce lundi à Bruguières sur le site de l'entreprise Glassolutions (qui découpe et vend du verre Saint Gobain) pour entretenir les espaces verts. Une solution écolo proposée par la société Ecomouton.

"On existe depuis cinq ans mais en ce moment, on lance un nouveau site par semaine" se réjouit Rémy Muriach responsable pour le grand sud-ouest. Aujourd'hui la société a installé ses moutons sur environ 80 sites : _"on fait de tout ! Des sites industriels très lourds avec du gaz et des explosifs... Même des prisons, à Nantes, Meaux et Beauvais. Les prisons c'est très intéressant parce que c'est déjà clôturé !"  _Dans l'agglomération toulousaine, Glassolutions est le deuxième site, après celui du futur centre commercial Val Tolosa

Des demandes d'autopsie après la mort d'un mouton

Pour les clients de cette société, il s'agit bien sûr de faire un coup de comm'... Mais pas seulement se justifie Damien Vantard, directeur de Glassolutions à Bruguières : "sur le plan écologique bien sûr, ce n'est pas énorme individuellement mais si chacun fait un petit bout du chemin ça peut faire avancer les choses !" 

Côté financier ce n'est "pas plus cher" dit-il que la tonte mécanique classique, pour un service plutôt meilleur : "ce sera fait plus régulièrement et pas seulement trois fois par an !" Pour un terrain de 6000 m² comme le sien il faut compter entre 2.000 et 3.000 euros l'année. 

Les moutons sont en fait loués par la société Ecomouton : c'est elle qui s'occupe de les soigner, d'apporter quelques compléments de nourriture (si l'herbe n'est pas assez riche !) et qui intervient en cas de problème : la fuite d'un mouton ou... la mort d'un des animaux ! Et oui, ça arrive rappelle Rémi Muriach : _"on a eu le cas en région parisienne sur un gros site, il y a eu un mort et les gens ont eu des réactions disproportionnées.. Ils ont envoyé 800 mails à leur directeur pour demander une autopsie ! Les gens ne se souviennent plus qu'un animal, ça vit, ça meurt, ce n'est pas éternel !"  _Ces moutons d'Ouessant, une race particulièrement rustique qui ne craint ni le froid, ni la pluie, vivent en moyenne huit ans.