Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

[BUZZ] La balade augmentée dans les Côtes-d'Armor, webdoc et pêcheurs sénégalais et un livret de conseil pour la peau

vendredi 29 juin 2018 à 9:28 Par Alexandre Frémont, France Bleu Armorique

Le Buzz Armorique, l'actualité de la Bretagne connectée, c'est chaque jour sur France Bleu Armorique à 7h25 et 17h30.

Le web-documentaire de France 24 sur les pêcheurs sénégalais installés en Bretagne
Le web-documentaire de France 24 sur les pêcheurs sénégalais installés en Bretagne - Capture d'écran internet

Bretagne, France

Une balade "augmentée" à travers les rues de Jugon-les-Lacs dans les Côtes d'Armor

C'est l'association Festiv'arts qui propose en effet cette année un parcours augmentée, avec de la photo et de la vidéo à travers les rues de la commune. Pour la première édition, le thème sera l'eau, élément naturel emblématique de la cité bretonne à préserver. À partir de ce dimanche et jusqu'à fin septembre, les visiteurs pourront déambuler dans les rues de la ville et découvrir dix portraits d'habitants de Jugon-les-Lacs. Devant ces photos il vous suffira simplement de flasher le portrait avec votre smartphone pour regarder la vidéo. À l'intérieur, chaque habitant y parle de son rapport à l'eau, comme le jeune Ylan, 9 ans déjà champion de wakeboard. 

Ylan, 9 ans, est déjà champion de wakeboard à Jugon-les-Lacs - Radio France
Ylan, 9 ans, est déjà champion de wakeboard à Jugon-les-Lacs © Radio France - Capture d'écran Facebook

Parmi les autres portraits à voir, celui de la doyenne de la ville, ancienne lavandière âgée de 107 ans aujourd'hui. Vous l'aurez compris, on y retrouve un bel éventail de générations. Les photos sont signées Xavier Desmier et les vidéos Julien Coudray. Vous avez le déroulement de l'organisation sur la page Facebook de la balade

Découvrez le web-documentaire sur des pêcheurs sénégalais venus exercer leur métier en Bretagne

Il s'inspire du documentaire "La vague à l'âme", diffusé il y a quelques jours sur France 24.  Dans ce récit multimédia, on y retrouve des textes, des photos mais aussi des vidéos. Le tout raconte l'histoire de pêcheurs sénégalais qui ont dû quitter le pays à cause de la surexploitation des ressources de pêche. Ils sont donc venus s'installer en Bretagne pour exercer leur métier. 

En immersion dans le quotidien des pêcheurs sénégalais - Aucun(e)
En immersion dans le quotidien des pêcheurs sénégalais - Capture d'écran du webdocumentaire

Ce web-documentaire a été réalisé par Sébastien Daycard-Heid et Guillaume Collanges. Le récit est découpé en six chapitres et permet de plonger au plus près du quotidien de ces pêcheurs sénégalais et des difficultés de leur pays. C'est aussi un plaidoyer pour l'environnement et la défense des océans. Vous pouvez le découvrir via le site de France 24.

Aidez Morgane pour créer un livret de conseils pour la peau 

Cette idée vient d'une interne en médecine de Rennes 1, Morgane Toffou, qui a décidé de créer ce livret de prévention en dermatologie.  Les parents pourront reconnaître et soigner les maladies de peau de leurs enfants. Ce livret sera à destination des parents donc, mais pas que, puisqu'il pourra servir également aux professionnels de la petite enfance. Au passage, il pourrait permettre de désengorger les cabinets de dermatos. 

Pour éditer et imprimer ce livret, l'étudiante rennaise et l'une de ses professeur ont ouvert une cagnotte en ligne. Elles visent 8 000 euros avant fin juillet. Elles sont bien parties puisqu'elles ont déjà récolté près de la moitié.